Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

greves : vers une émulations?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

~~NéoBio~~

avatar
25.10.10 - 12:39
Le syndicat menace de bloquer le site de TotalPetrochemical à Feluy en y organisant des barrages si la direction du groupe continue à envoyer 30 camions supplémentaires par jour afin de faire face à la pénurie de carburant qui touche la France.

"La Centrale Générale et le SETCa Centre soutiennent pleinement les mouvements des travailleurs en France et sont indignés devant la mise en cause pure et simple du droit de grève à travers la réquisition des salariés grévistes des raffineries du groupe Total", a indiqué la FGTB lundi dans un communiqué.
"Les permanents syndicaux se sont rendus ce lundi sur le site de TotalPetrochemical Feluy et ont constaté l'augmentation des chargements de l'ordre d'environ 30 camions par jour. Soit une augmentation de plus de 1500 m³ par rapport au flux habituel", a poursuivi le syndicat socialiste. "Nous avons exigé de la direction que celle-ci se limite aux chargements habituels", a-t-il ajouté.
Dans le cas contraire, des barrages seront mis en place "de manière à bloquer complètement le site ce qui aurait, il est certain, des implications sur la distribution en Belgique", a conclu le syndicat.

Partager cet article sur : Excite BookmarksDiggRedditDel.icio.usGoogleLiveSlashdotNetscapeTechnoratiStumbleUponNewsvineFurlYahooSmarking

avatar

Message le Mar 26 Oct - 1:21  ~~NéoBio~~

[quote][quote]
La FGTB menace de bloquer le site de Total Belgium à Feluy

e syndicat socialiste menace de bloquer le dépôt pétrolier de Total Belgium à Feluy en y organisant différents barrages si la direction du groupe continue à ordonner le chargement supplémentaire de 30 camions par jour afin de faire face à la pénurie de carburant qui touche la France.
« La Centrale Générale et le SETCa Centre soutiennent pleinement les mouvements des travailleurs en France et sont indignés devant la mise en cause pure et simple du droit de grève à travers la réquisition des salariés grévistes des raffineries du groupe Total », a indiqué la FGTB lundi dans un communiqué.
« Les permanents syndicaux se sont rendus ce lundi sur le site de Total Belgium à Feluy et ont constaté l’augmentation des chargements de l’ordre d’environ 30 camions par jour. Soit une augmentation de plus de 1500 m³ par rapport au flux habituel », a poursuivi le syndicat socialiste. « Nous avons exigé de la direction que celle-ci se limite aux chargements habituels », a-t-il ajouté.
Dans le cas contraire, des barrages seront mis en place « de manière à bloquer complètement le site ce qui aurait, il est certain, des implications sur la distribution en Belgique », a conclu le syndicat.



lundi 25 octobre 2010, 12:47

le Total Belgium Feluy augmente les chargements pour faire face à la grève en France, la FGTB a menacé de bloquer le site, par solidarité avec les grévistes français.

avatar

Message le Mar 26 Oct - 1:54  ~~NéoBio~~

Belgique. Solidarité avec la lutte des salariés en France!

Les mobilisations contre la réforme des retraites en France sont exemplaires par leur détermination. Elles montrent la voie à suivre pour tous les travailleurs-euses en Europe qui sont confrontés aux mêmes politiques d'austérité et de régression sociale imposée par les capitalistes et les gouvernements à leur solde. L'enjeu est clairement européen:une victoire de cette mobilisation populaire donnera confiance en leurs propres forces et à leurs capacités de gagner aux travailleurs et aux mouvements sociaux, en Belgique aussi!
La LCR appelle les organisations syndicales et progressistes à mener en Belgique des actions de solidarité avec la mobilisation des travailleurs et des jeunes en France, en défense des retraites: leur combat est notre combat!
La grève dans les raffineries joue un rôle stratégique clé afin de paralyser l'activité économique et faire plier le gouvernement antisocial de Sarkozy. Dans ce sens, la LCR salue avec enthousiasme les actions menées en Belgique par les organisations syndicales: en Flandre, l'ACOD (CGSP) annonce qu’elle appellera directement à la grève des éclusiers en cas de transport vers la France – via l’Escaut et la Lys – de carburant, dans le but de briser la grève dans les raffineries françaises. A la raffinerie de Feluy, la Centrale Générale et le SETCa du Centre mènent dans ce même but une action ce mardi 26 octobre.
La LCR appelle à encourager, soutenir et généraliser ce type d'actions exemplaires!

Actions en Belgique de solidarité avec les grévistes français

La France est en effervescence. Pour la sixième fois en sept semaines, 3,5 millions de manifestants sont descendus dans la rue contre l'augmentation de l'âge de la retraite de 65 à 67 ans. Une lame de fond de protestation rarement vue, même en France. Le rejet de la retraite à 67 ans est aussi une protestation contre la dégradation des conditions de travail et d'étude, contre la précarité, l'exploitation, le chômage et le sacrifice de nos vies sur l'autel de leurs profits.

Une vague de grèves déferle sur le pays dans tous les secteurs. Les lycéens et les étudiants ont rejoint le mouvement. Sept Français sur dix soutiennent celui-ci. Mais le gouvernement de Sarkozy est sourd et s'entête à passer sa réforme contre la volonté populaire. Les seules réponses du gouvernement à ce mouvement populaire puissant sont les mensonges médiatiques, la répression et la division. Mais la protestation continue à prendre de l'ampleur.

Ce mouvement en France a besoin de notre solidarité. Ils se battent aussi pour défendre l'intérêt de tous les travailleurs et leur lutte représente un exemple pour l'ensemble des travailleurs en Europe qui résistent à la "logique" du système capitaliste.
C'est pour ces raisons que nous avons décidé de mettre en place un comité belge de soutien aux travailleurs et aux jeunes en lutte contre le gouvernement sarkozyste. Ce comité prend le nom de Belgique-France-Solidarité.
La première action de Belgique-France-Solidarité sera l'organisation d'un rassemblement de protestation ce jeudi 28 octobre, le même jour de la nouvelle journée d'action intersyndicale en France, devant l'ambassade en Belgique de France, Boulevard du Régent 42 à 1000 Bruxelles - Metro Art-Loi, à 17h30 (jusque 18h30)

Belgique-France-Solidarité envisage encore l'organisation d'autres actions :
• Un appel au blocage des autoroutes belges à la frontière avec la France
• Un appel aux syndicalistes luxembourgeois, anglais, allemands, italiens et espagnols pour une même action à partir de tous les pays limitrophes de la France.
• Un appel de boycott des produits de luxe français, en particulier ceux de la firme L'Oréal de la milliardaire sarkozyste Liliane Bettencourt.
• etc etc.
Belgique-France-Solidarité
Comité belge de soutien aux travailleurs et aux jeunes en lutte contre le gouvernement sarkozyste

CONTACTS :
- Erik Demeester : 0479-25.77.35
- Manuel Abramowicz : 0476-99.45.48

La FGTB menace de bloquer le site de Total Belgium à Feluy
Indigné que le Total Belgium Feluy augmente les chargements pour faire face à la grève en France, la FGTB a menacé de bloquer le site, par solidarité avec les grévistes français.
Le syndicat socialiste menace de bloquer le dépôt pétrolier de Total Belgium à Feluy en y organisant différents barrages si la direction du groupe continue à ordonner le chargement supplémentaire de 30 camions par jour afin de faire face à la pénurie de carburant qui touche la France.
« La Centrale Générale et le SETCa Centre soutiennent pleinement les mouvements des travailleurs en France et sont indignés devant la mise en cause pure et simple du droit de grève à travers la réquisition des salariés grévistes des raffineries du groupe Total », a indiqué la FGTB lundi dans un communiqué.
« Les permanents syndicaux se sont rendus ce lundi sur le site de Total Belgium à Feluy et ont constaté l’augmentation des chargements de l’ordre d’environ 30 camions par jour. Soit une augmentation de plus de 1500 m³ par rapport au flux habituel », a poursuivi le syndicat socialiste. « Nous avons exigé de la direction que celle-ci se limite aux chargements habituels », a-t-il ajouté.
Dans le cas contraire, des barrages seront mis en place « de manière à bloquer complètement le site ce qui aurait, il est certain, des implications sur la distribution en Belgique », a conclu le syndicat.
(Belga)

Un syndicat belge appelle au boycott du transport de carburant vers la France
samedi 23 octobre 2010 (23h14)

> La section flamande du syndicat socialiste des services publics (ACOD) annonce qu’elle appellera directement à la grève en cas de transport vers la France – via l’Escaut et le Lys – de carburant, dans le but de contourner la grève dans les raffineries françaises. Le syndicat avait été informé d’initiatives dans ce sens.
>
> ACOD est solidaire des protestations justifiées des syndicats français contre la réforme de la retraite. « Le blocage du carburant est une arme précieuse dans les mains des camarades français », déclare Hilaire Berckmans, secrétaire général du ACOD. « Le gouvernement français tente de contourner ce blocage en s’approvisionnant à l’étranger. Pour ce qui concerne le fioul et l’essence, le gouvernement français pense à s’approvisionner en Belgique »
>
> « Si notre syndicat découvre que l’Agence des Eaux et des Canaux collabore à cette initiative, nous appellerons à la grève sur l’Escaut et le Lys ». Ce syndicat organise, entre autres, les éclusiers des canaux et rivières belges.
>
> Entre temps, des interventions se font dans plusieurs syndicats belges pour organiser une solidarité élargie avec les actions des travailleurs français.

Message   Contenu sponsorisé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum