Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

contexte et prospective

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 contexte et prospective le Mar 28 Sep - 19:06

tolosa


Alter me demandait de présenter mes projets pour l'avenir. Ceux ci sont naturellement liés à l'analyse que l'on peut faire de la situation actuelle et des évolutions prévisibles à court terme. Je vous propose ma modeste analyse.

Le contexte

Nous sommes, sans doute possible, en train de tourner une (brève) page historique, celle du couplage entre les pays émergeants et les pays occidentaux. Au cours de ces trente dernières années, cette relation, marquée par la financiarisation de l’économie et par une désindustrialisation de l’Occident variable selon les pays, a globalement enrichi le monde, même si naturellement cet enrichissement général s’est manifesté de façon très disparate sur la surface du globe et a entrainé dans les sociétés occidentales un accroissement des inégalités de revenus. Cette tendance inégalitaire, brisant l’évolution antérieure, n’a pas politiquement déstabilisé les nations occidentales, dont au contraire les citoyens s’inscrivent politiquement davantage à droite qu’auparavant, en raison de la conjonction d’un ensemble de facteurs (nucléarisation des familles, disparition des idéologies collectives, délitement des institutions fédératrices |église, PCF, syndicats etc..], vieillissement de la population, crises économiques, etc.)
- Les dernières années sont marquées essentiellement par trois éléments caractéristiques :
1) le découplage de certains pays émergeants, en pleine croissance, de pays occidentaux qui s’enfoncent dans la dette, et dans l’idéologie, donc la crise de civilisation.
2) la prise en compte, parfois de façon purement électorale ou superficielle, des questions énergétiques ou environnementales. Celles-ci qui avaient en effet marquées les années 70, avaient pratiquement disparu du panorama politique (sauf émotions ponctuelles, après des accidents majeurs tels que Bophal), sauf le nucléaire, en raison du tchernobil,
3) Une augmentation sensible de la fragilité de nos sociétés, liées là aussi à plusieurs facteurs, l’organisation économique en flux tendus, la disparition des services publics et une dépendance accrue à la technologie presque hors de contrôle. Des signes avants coureurs (les conséquences de l’irruption du volcan islandais pourtant d’intensité moyenne, les crachs boursiers liées à des erreurs informatiques etc..) pourraient laisser penser que se situent ici peut être les facteurs déclencheurs d’un effondrement

Prospective,

Dans un premier temps, sauf accident interdisant toute prolongation de tendance, le découplage devrait s’accentuer entre les pays émergeants et les sociétés occidentales, avec sans doute encore davantage de régressions sociales, et démocratiques, d’autant plus malheureusement que le corps social réagi fort peu aux agressions dont il est l’objet. Cette dégradation lente à la fois des exigences démocratiques et des conditions économiques et sociales peut durer à mon avis encore 10 ou 20 ans.
Après, les pays aujourd’hui émergeants qui auront organisé le marché intérieur se heurteront à l’ensemble des limites dont nous percevons aujourd’hui le contour. Et je crois, et bous pardonnerez j’espère de ce pessimisme, notre seul avenir sera la guerre, pour le contrôle des dernières ressoruces

2 Re: contexte et prospective le Mar 28 Sep - 22:40

BIG BROTHERS

avatar
Admin
salut

ceci est une mise au point:

je suis le père d'un enfant de 6 ans, il n'est pas ma propriété,
pourtant sa mère et moi lui avons donné 50% de gènes, je pourrais penser qu'il est à moi à 50%

en réalité la quantité de matière que j'ai mis dans l'élaboration de ce garnement est si infime qu'elle est invisible (sans compter les seules deux minutes que ça m'a pris)
de plus au moment précis ou j’ai donné vie à ce garnement j’étais , je dois bien l’admettre, surtout préoccupé par le pied que je prenais, et sa mère à lire le journal tout en se rappelant d’ajouter à la liste mentale des courses du lundi un paquet de chips pour l’apéro du dimanche suivant


de la même façon la création de ce forum répondais avant tout à un désir qu’apparemment personne ne partageait
à savoir : un forum sans modérateur ni propriétaire pour y parler des conséquences d’un clash qui semble inévitable désormais
si ce concept n’avait intéressé personne oléo.transition serait resté vide





tolosa a écrit:
Cette dégradation lente à la fois des exigences démocratiques et des conditions économiques et sociales peut durer à mon avis encore 10 ou 20 ans.

Désormais tu dois faire l’effort de comprendre que malheureusement ce forum n'est pas un forum pour développer ce genre de théories

j'ai été bien clair a la création du forum, je suis désolé ce n'est pas personnel , j'espère que tu le comprend?


imagine que je crée un forum de discutions autour du sujet de quelle façon faire pousser des légume bio (compost, travail de la terre avec des chevaux, toilette sèches etc)
dans un tel forum , tous ceux qui partagent les même questions se regrouperaient pour s'entraider pour y répondre voir poser des questions annexes

tu comprend bien que ce forum ne serait pas une provocation envers l'agriculture intensive
ou bien ce qui ne désire pas cultiver,
voir ceux qui sont uniquement carnivore
ou ceux qui préfèrent utiliser leur temps libre pour acheter des fruits et légumes le samedi en grande surface et le reste du temps aller à la pêche
, le comprends tu ?

maintenant imagine qu'une ou plusieurs personnes s'inscrivent et remettent en cause la raison fondamentale de l’utilité de l’agriculture bio ?
Comment faire?







comme tu le sais si tu as lu la présentation de BIG BROTHERS (revêtu pour l'occasion par ~~NéoBio~~) , ici le forum a été construit pour réunir ceux qui désire passer à la préparation pour survivre à un monde différent, dans l'urgence de la possibilité d'un clash (décrit dans crash course )

si tu viens ici pour trouver des solution pour préparer ta vie de dans 30ans quand il n'y aura plus de pétrole du tout voir plus de charbon : soit le bienvenue
en revanche tu dois apprendre à résister à la tentation d'intervenir sur les sujet qui ne te concernent pas, c'est une question de respect du groupe
j'ai crée ce forum pour résoudre un ensemble de problème: avoir le droit de ne parler qu'entre personnes qui décident de changer de vie craignant une crise majeure "financiere et pétrolière" très prochainement
il n'est pas question que ça devienne le lieu d'opposition entre ceux qui pense que la descente prendra des 10ene d'années contre ceux qui pense qu une crise financier provoquera un clash aprés demain avec famine et mortalité importante ruptures d'approvisionnement


voici comment je vois les choses:
ici il n'y a pas de modérateurs
Big brothers existe car l’hébergeur l’impose , finalement c’ est un outil de travail , non de répression
(il n'y a pas de webmaster en fait ! si on en crois le nombre de messages postés par BIG et l’impossibilité pour lui d’agir par MP sur des modérateurs qui n’existent même pas)

ce forum ne représente pas une place dans la rue en bas de chez nous, ou si nous faisons du bruit ou un rassemblement la police viendra nous faire partir sous prétexte que nous ne sommes pas une assos 1901 et que nous n'avons pas prévenu la préfecture ni la croix rouge
Chacun de nous est là de son plein grés parce que (d'après nous) le temps nous est compté, nos filles nos fils sont en danger de mort, nos amis refusent le dialogue , si nous nous trompons nous seront donc prés 10 à 20 ans avant les autres c’est parfait, notre préparation ne peut pas nous nuire si nous sommes plusieurs pour en mesurer le bien fondé

Certain sont dans une dépression évidente et le fait qu'on intervienne sur leur fil pour affirmer que l'avenir n'est pas un clash financier leur donne à penser que ce forum n'est pas différent des autres forums pickistes, ils finissent par disparaitre parfois pour des semaines!
(voir ppatric dans le fil "chaussures" ou "soulier" ) ou le sujet a dévier sur : clash ou pas clash

nous n'avons pas besoin que certains internautes qui pensent qu'on se trompe viennent nous le dire, inutile de relancer ce débat ici d'ailleurs (je te le déconseille fortement et vais te proposer une folution)






Conclusion,

Quand j'ai créé ce forum, j'ai tenté de convaincre plusieurs personnes de ce concept

Finalement, las de chercher, je me suis résous à le créer seul et j’ai donné les identifiants à goéland
Puis goéland a modifier les sujets des fils qui étaient incohérent, puis à ramite qui à modifier la phrase de présentation, et certaines fonction et titre de fils « dont la politique » etc. Ça suit son cours et ça marche
Voila ma proposition :
1) soit tu crées un forum oléo.transition spécial survie en déplétion sur 10 à 20 ans
2) Soit je vais motiver quelqu’un pour le faire (je m’interdis de le faire car on me fais remarquer que ce forum ci est à moi et ça me gonfle !! déjà d’en avoir eu l’idée m’implique suffisamment je trouve)
je te demande de choisir le même titre et la charte graphique afin que nous puissions être considéré comme des clones , l’avantage c’est que chacun des forums devient une entité alternative, nous transféreront l’ensembles des sujets identiques nécessaires ainsi que les titres de catégories qui sont adaptés aux deux forums , si une discutions tourne vers le paradigme qui nous oppose elle sera dirigé vers l’oléo.transition concerné et deviendra un nouveau sujet de fil
il sera inscrit « transféré » dans le titre si c’est nécessaire
Les identifiants devront être donnés a plusieurs personnes de ce nouveau forum chaque forum conservera secret les identifiants, je veux dire que nos identifiants et les vôtres ne seront pas échangé, il est hors de question que nous puissions interférer sur des paradigmes différents autrement qu’en intervenant par le biais d’un fil


la création d’un nouveau Oléo.transition, me permettra également de perdre encore plus de lien avec la propriété physique qu’on me colle sur le front
Pourtant si personne ne le fais ou si le forum ne correspond pas à un concept de survie identique à oléo.transition mais sur une déplétion lente je créerais moi-même tant pis pour les ragots

http://oleotransition.newfreeforum.com

3 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 6:26

Invité


Invité
now that the record has been set straight...

4 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 8:04

Invité


Invité
Néobio, tu seras gentil, lorsque tu voudras envoyer balader un nouvel arrivant, de le faire en ton nom et pas au nom du forum.
J'en ai ma claque de modérer tout le monde sur tous les forums, en ce moment.

5 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 8:36

Alter Egaux


tolosa a été totalement refroidi par le message de BIG BROTHERS/néobio, et je me demande si cela n'a pas été volontairement fait. C'est con, car tolosa est un des anciens d'oleocene : inscrit le 16 Octobre 2005.

De plus, projeter une décroissance pour 2010-2020 voir 2010-2030 sans rupture n'est pas du tout incompatible avec le point de vue du forum. Cela se défend, argument contre argument.

Quand je suis arrivé sur oleocene, des survivalistes prévoyaient la fin dès 2006-2007. Résultat : le PO est encore difficilement prévisible avec précision. Peut être 2012-2015, voire fin 2015, voire plus tard. Ce qui montre encore que 5 ans sont très facilement envisageable sans déplétion, validant ce scénario sur 5 ans, voire plus.

Le "réseau neuronal" est mal parti, s'il nous reste que quelques neurones...

6 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 9:05

pragma tic


Bonsoir,

Puisque l'heure est aux doléances, sachez que je me prépare à migrer vers l'après pétrole de Geispe, parce que j'en ai ma claque de la politique qui est le principal sujet de ce forum, et parce qu'ici j'ai l'impression de poster dans le vide.

Il ne me semble, à titre d'exemple, pas difficile à comprendre que le problème du pétrole pour nous n'est pas un problème de quantité, mais un problème de prix, puisque toutes nos interventions économiques de citoyen interviennent dans le cadre d'un système économique mondial qui est monétisé.

Il n'a dès lors pour moi aucune importance qu'on produise un peu plus ou un peu moins de pétrole, ce qui m'importe, c'est que le prix du pétrole, (et de l'ensemble des autres ressources naturelles) reste à un niveau tel que le système économique puisse fonctionner.

Il y a un détail que vous ignorez manifestement, mais que j'ai déjà expliqué ici, c'est que ce système ne peut fonctionner durablement qu'en croissance.

De sorte que pour moi, la seule question pertinente, c'est : le prix du pétrole permet-il la croissance économique mondiale, oui ou non.

Or, de nombreux éléments aujourd'hui laissent penser que la réponse est non.
Conséquence prévisible : ça va gicler de partout dans les trois ans qui viennent.

Alors, quand je vous vois passionnés par la politique, et que vous ne cillez pas quand un innocent prétend que le pétrole est gratuit, j'ai nettement l'impression qu'on ne se comprend pas.
Pour moi, l'heure est à se préparer, plus à discutailler ... de politique ici, de philosophie là-bas ...

Mais si c'est votre choix, profitez-en bien, je crois que dans quelques années, nos préoccupations seront nettement plus terre à terre.

7 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 12:03

~~NéoBio~~

avatar
pragma , pour moi tu as le bon scénar, tu le sais, et je m'excuse de passer à d'autres sujets, je sais que la surveillance est un des fondement de ce forum , vu que nous nous attendons un un clash soudain,

mes recherches théorique n'ont d'autre but que de modifier ma façon de comprendre le monde, il y a moins de 8mois je pestais contre la démographie je ne savais rien de tout ça
je n'aurais plus une seule minute à moi quand ma maison sera vendu (c'est en trés bonne voie avec les visites qui s'enchainent (à midi , demain soir puis vendredi 16h) j'ai disisé mon bien en trois mandats du coup les prix sont plus racoleurs, et les gens sont séduits , tout se passe bien
il faudra agir vite, chercher la bonne maison avec le terrain parfait, puis réunir l'ensembles des fournitures et materieaux , construire rapidos un coin dans la grange pour que la caravane ne reste pas notre seule piece, ensuite attaquer le gros du travail , je n'aurais pas internet
ni internet ni le temps , j'en profite en ce moment

désolé si pour toi mes recherches sont inutiles , pour moi je pense que ça servira pour aprés

pour en revenir a maintenant, je pense que tu as raison, le clash aura lieu, crise grave sans aucun doute pour moi, désolé pour les histoire de politique, je suis tenieux c'est vrai

je pense que nous devons rester ce que nous sommes , des personnes réuni par une certiture qu'il y a 90% de chance que la prochaine crise finanaciere sera terrible de conséquence, que la déplession commence bientôt, et que la réaction des marchés sera dramatique
plusieurs pays sont en faiillite , les autre surendetés

pourquoi accepter de discourir avec des personnes qui estiment que nous nous trompont?

ppatric m'a adressé un mp sympa pour cette mise au point

le forum n'est pas un forum destinés à tous les pickistes, s'il s'en charge patric, un forum identique sera destiné à ceux qui n'ont pas du tout la meme vision que nous
on pourrait y transférer les sujets phylo et politique, ils disparaitraient d'ici ou nous nous contenterons sur la veille et les préparatif technique d'urgence voir de survie par le stockage
on a pas besoin d'etre 20 30 ou 50 ici, au contraire ça n'a jamais été le but


donc je propose de creer cet autre forum clone pour ne pas dénaturer celui ci,
y basculer les sujet qui ne sont pas indispensables
et ici changer le sous titre en "affronter le clash et s'adapter au monde de l'apres pétrole"

en tout cas personne ne m'a suivi quand j'ai demandé de créer ce lieu, je ne m'attend pas à etre suivi maintenant
mais ce second forum n'existe pas encore il n'appartien à personne par définition, il suffit que l'un d'entre vous me dise ok et il sera créé
j'y transphererai tous les fil que j'ai créé moi même et qui ne servent à rien ici, d'ailleur les forums politiques ne sont pas de moi , ni de goéland il me semble, ils n'ont meme pas été débatus , et bien voila c'est fait

gardez à la mémoire que le forum est né de l'envie de s'organiser une survie et une surveillance active dans le cadre d'un clash que les autres forums ne permétait pas de faire
donc vos amis qui pense differament ont le droit de pouvoir s'exprimer avec des personnes qui ne vont pas leur affirmer le contraire

le fil chaussure ou je n'ai posté aucun message est révélateur du probleme que ppatric, pragmatic et moi soulevont tout a été remis en cause du coup impossible de développer le probleme des chaussures , c'est n'est pas normal

il n'y a que des solutions, par exemple on pourrait voter et je vais tenter de créer un fil pour voter dans le bar, je café enfin vous me comprtenez


pour en revenir à big brothers c'est le premier membre du forum, c'est en quelque sorte le garant du but du forum avec 14 message on ne peut pas dire que ce soit la dictature
surtout que pour la pluspart ce sont des messages anodins

je suis sur qu'on peu sortir de cette situation si nous y refléchissont tous, la création d'un second forum c'est un peu comme les protestant et les catho c'est pareil

8 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 17:53

Alter Egaux


pragma tic a écrit:Il ne me semble, à titre d'exemple, pas difficile à comprendre que le problème du pétrole pour nous n'est pas un problème de quantité, mais un problème de prix, puisque toutes nos interventions économiques de citoyen interviennent dans le cadre d'un système économique mondial qui est monétisé.
Même conclusion : en gros, c'est l'économique qui va craquer. Posture que je défend sur oleocene.
Par contre, j'ai relevé sur oleocene que le prix est actuellement Capé, en gros, entre 65 et 85 dollars, négocié par les pays consommateurs et accepté par les pays producteurs, pour éviter la crise en W.

En gros, à part une catastrophe, le prix va rester "fixe" jusqu'à la déplétion, donnant un peu de temps aux économies occidentales.
Sauf que le capitalisme ne sait pas faire de la croissance 0 ou à 1.8% sans faire du chômage de masse.
Conclusion : le social et l'économie vont faire péter le tout, avant la déplétion.

A moins que nous sortions du capitalisme (sa forme actuelle).

La question est donc plus sur le prix (à surveiller quand même), mais quand et où cela va sauter. Et dans ce cadre, la gestion de la "cité" est à surveiller.

9 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 21:18

Bourrache

avatar
Bon, ben si tout le monde rouspète... je suis assez d'accord avec Pragma et Alter. Etant belge, et pour le dire "platement", j'en ai rien à cirer de tous les hommes politiques français que je ne connais pas.
Tout le monde ici est conscient du pic et de ses conséquences, donc je trouve que l'on n'a pas besoin de prêcher des convaincus. Insister sur les solutions me paraît plus constructif.

10 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 21:59

~~NéoBio~~

avatar
il ne reste qu'à voter

11 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 22:10

youyou

avatar
~~NéoBio~~ a écrit:
le fil chaussure ou je n'ai posté aucun message est révélateur du probleme que ppatric, pragmatic et moi soulevont tout a été remis en cause du coup impossible de développer le probleme des chaussures , c'est n'est pas normal

Justement, c'est vraiment symptomatique de l'impossibilité de débattre. Tout de suite agressivité, fausse supériorité, c'est dur.

Regarde Ramitte, qui au final pense pareil que moi, je pense qu'en terme de survie, vous avez tous pas mal à apprendre de lui. Il a un mode de vie alternatif, beaucoup plus que le votre, et surtout il est animé par des idées et des convitions qui rendent les changements je pense passionnant pour lui (que personne ne cite sont excellent blog est une honte...bine que ce soit une honte qu'il ne réponde pas aux messages sur son blog Wink.

Bref, ce post des chaussures montre clairement que certains sont dans la souffrance, dans la peur de quitter ce monde techno-scientiste.
D'autres en sotn plutôt content et le feront pas conviction (ramite, moi). Et que même si faut faire des sabots ou des espadrilles, on sera les premiers à se passionner pour apprendre à les fabriquer.

Et forcément, ceux qui ont peur, réaction humaine normal, sème l'agressivité dans le groupe. Loin de moi l'idée de les blamer.

Parce que le pire, on est d'accord à 100% sur la charte, chaos prochain, problème à la fois pétrole et financier, déclin des états, risques (famine, violence, guerre, accès à l'eau). 100% de nous.

12 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 22:20

~~NéoBio~~

avatar
youyou a écrit:
~~NéoBio~~ a écrit:
le fil chaussure ou je n'ai posté aucun message est révélateur du probleme que ppatric, pragmatic et moi soulevont tout a été remis en cause du coup impossible de développer le probleme des chaussures , c'est n'est pas normal

Justement, c'est vraiment symptomatique de l'impossibilité de débattre. Tout de suite agressivité, fausse supériorité, c'est dur.


je n'ai pas posté sur ce fil , je suis allé voir:

et en effet - tu as eu un probleme avec galipette qui t'as fait des remarques dures en effet,
patric lui aussi se plaint de toi, mais je n'ai pas encore la permission de citer son MP : je l'attend...

13 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 22:33

youyou

avatar
~~NéoBio~~ a écrit:
youyou a écrit:
~~NéoBio~~ a écrit:
le fil chaussure ou je n'ai posté aucun message est révélateur du probleme que ppatric, pragmatic et moi soulevont tout a été remis en cause du coup impossible de développer le probleme des chaussures , c'est n'est pas normal

Justement, c'est vraiment symptomatique de l'impossibilité de débattre. Tout de suite agressivité, fausse supériorité, c'est dur.


je n'ai pas posté sur ce fil , je suis allé voir:

et en effet - tu as eu un probleme avec galipette qui t'as fait des remarques dures en effet,
patric lui aussi se plaint de toi, mais je n'ai pas encore la permission de citer son MP : je l'attend...

Et je ne m'en suis pas plaint une seconde, et loin de moi l'idée d'aller pleurer en MP (survivre avec l'esprit cours de récré CE1, bon courage...). Ce sont les aléas de la vie en société, et c'est d'ailleurs avec ça qu'on s'enrichi. D'ailleurs, on a discuté et résolu avec galipette. D'autres, sans arguments (ou ne voulant les dire), détruisent les messages des autres en les rayants. Cela ne me révolte pas, cela me fait juste pitié.

14 Re: contexte et prospective le Mer 29 Sep - 22:54

Alter Egaux


youyou a écrit:Regarde Ramitte, qui au final pense pareil que moi, je pense qu'en terme de survie, vous avez tous pas mal à apprendre de lui. Il a un mode de vie alternatif, beaucoup plus que le votre, et surtout il est animé par des idées et des convitions qui rendent les changements je pense passionnant pour lui (que personne ne cite sont excellent blog est une honte...bine que ce soit une honte qu'il ne réponde pas aux messages sur son blog Wink.

Bref, ce post des chaussures montre clairement que certains sont dans la souffrance, dans la peur de quitter ce monde techno-scientiste.
D'autres en sotn plutôt content et le feront pas conviction (ramite, moi). Et que même si faut faire des sabots ou des espadrilles, on sera les premiers à se passionner pour apprendre à les fabriquer.
Très bonne analyse encore une fois, qui rejoint mon post sur le fil ici
En plus de la divergence de psychologie entre "jeunes" peakistes et "anciens", il y a ceux qui veulent le changement et ceux qui en ont peur.

Ma position. Je ne me considèrerais jamais assez prêt pour ce type de situation, que l'humanité n'a probablement jamais rencontré, soit la déplétion d'une énergie fossile au niveau mondiale, dans une économie mondialisée et capitaliste, avec une démographie explosive et des limites en ressources atteintes. Par contre, je sais qu'il faut y passer, et je mis prépare.
En gros, je sais ce que je perd, et je ne sais pas ce qu'il va y avoir, et surtout, comment la transition va se passer. J'admire ceux qui sont sereins, et je comprend ceux qui s'angoissent.

Reste que l'époque est passionnante. Il va y avoir du sport !

15 Re: contexte et prospective le Jeu 30 Sep - 9:52

~~NéoBio~~

avatar
Tout de suite agressivité, fausse supériorité, c'est dur.
le nucléaire te sauvera

16 Re: contexte et prospective le Jeu 30 Sep - 10:06

Alter Egaux


~~NéoBio~~ a écrit:
Tout de suite agressivité, fausse supériorité, c'est dur.
le nucléaire te sauvera
Qui sait ?
1 an d'autonomie nuke, alors que les autres états seront dans le noir...

17 Re: contexte et prospective le Jeu 30 Sep - 17:29

youyou

avatar
~~NéoBio~~ a écrit:
Tout de suite agressivité, fausse supériorité, c'est dur.
le nucléaire te sauvera

Belle démonstration Wink

Remarque avec tous tes outils électriques faut que tu croises les doigts. Y en a qui ont vraiment pas un gramme de logique entre leurs actions et leurs propos Wink

18 Re: contexte et prospective le Jeu 30 Sep - 17:49

Alter Egaux


youyou a écrit:Remarque avec tous tes outils électriques faut que tu croises les doigts. Y en a qui ont vraiment pas un gramme de logique entre leurs actions et leurs propos Wink
Mine de rien, la fée électrique nous est indispensable, même à nous.
Sur le nuke, je suis assez pragmatique : je privilégie mon coté peakiste (black out électrique). Mais j'avoue que la France est mal si accident.

19 Commentaire le Sam 2 Oct - 5:23

Crevette

avatar
pragma tic a écrit:Bonsoir,

Il y a un détail que vous ignorez manifestement, mais que j'ai déjà expliqué ici, c'est que ce système ne peut fonctionner durablement qu'en croissance.

De sorte que pour moi, la seule question pertinente, c'est : le prix du pétrole permet-il la croissance économique mondiale, oui ou non.

Or, de nombreux éléments aujourd'hui laissent penser que la réponse est non.
Conséquence prévisible : ça va gicler de partout dans les trois ans qui viennent.

Alors, quand je vous vois passionnés par la politique, et que vous ne cillez pas quand un innocent prétend que le pétrole est gratuit, j'ai nettement l'impression qu'on ne se comprend pas.
Pour moi, l'heure est à se préparer, plus à discutailler ... de politique ici, de philosophie là-bas ...


Je suis tout à fait d'accord avec ça moi aussi, y compris sur les 3 ans!
Cette hypothèse se confirme tous les jours (voir dette de l'Irlande 32%)... Je n'ai aucune idée de combien de temps ça peut "tenir" comme ça.

Alors, effectivement, aidons nous les uns les autres, l'heure n'est plus aux débats!

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum