Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

pendant le déclin: la famine? = regarder les autres mourir

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

~~NéoBio~~

avatar
(nous avons tous acces à l'information)






il me semble que pendant le déclin , qu'il soit rapide ou lent , nous avons considéré que la famine pouvait devenir une cause de réduction de la démocratie,démographie (oups Very Happy ) mais nous n'avons jamais, sur aucun forum, parlé des choix que nous ferions

exemple, si vous ne partez pas de votre commune, et que vos amis viennent demander de la noutiture voyant que vous maigrissez moins que les autres
que ferez vous?

plus précisement, si vos amis savent que vous avez des stocks que ferez vous?

personellement je passe beaucoup de temps à discuter avec mes amis, les choses ont changés, à force certains d'entre eux commence à admettre le pic pétrolier et que la crise ne va pas s'aranger,
d'ailleur même la téloche semble dire que la reprise ne sera pas au rendez vous

moi j'ai choisi de vendre pour acheter une terre avec ruine à retaper et comme je l'ai déjà dis à l'écart dans la campagne


mais si je n'y parvins pas et que je suis confronté au probleme à ma porte
honetement, j'ai tenté de prévenir tous le monde, et j'estime que ceux qui sont au courant pour mes stocks ne doivent pas s'attendre à ce que je divise trois parts en 50 parts

evidement il y a plusieurs façon de faire , moi je viens de prendre comme décision d'avoir des légumes sec en surplus , pour dépanner ponctuellement certains, mais pas une tonne, si ça doit durer c'est chacun pour soit
de plus j'envoie des infos sur facebook et personne n'y repond


ne pas avoir de modos a l'avantage de creuser plus avant dans les caracteres,
on m'a fait remarqué que vendre ma maison c'est arnaquer et tuer un acheteur,
certes je n'aimerai pas etre à leur place ,
mais je ne vois pas ou est le mal sachant que personne ne nous croit!

actuellement la crise est gérable, vendre ma maison n'est pas un crime aux yeux des autres,ça l'est plus pour moi ou vous je le comprend
si vraiment ça devient trés difficile de survivre , arnaquer un mourrant ça sera impossible moralement
moi je fais ce qu'il faut pour ne pas avoir a faire ce genre d'horreur, je me prépare, je fais des stocks et je part à la compagne


hors actuellement vendre à des retraités c'est ma seule possibilité ,
naturellement ma maison est visité principalement par des jeunes retraités:(centre ville toutes comodités chauffage pompes a chaleur doubles vitrage bien isolé) parfait pour des anciens

j'avoue que je me réfugi derriere leur age , et le fait qu'ils ont eux même vendu leur maison à la campagne pour s'insteller dans une petite ville de campagne, plus pratique pour eux

je pense que l'histoire se répete, j'ai mis en ligne des vidéos et des photos ancienne de la crise de 29, je pense que dans les villes la soupe populaire sera remise en marche, et les restos du coeur seront alimenté pour les plus nécéssiteux par l'état
si la crise est encore plus grave nous seront tous dans le même sac

et ceux qui auront un jardin et des poules s'ils doivent se protéger et se defendre contre les vols ou bien s'ils doivent discuter avec des parsoones affamées, ce sera difficile, je ne le souhaite à personne
mais doit t on tout partager et mourir aussi?



Dernière édition par ~~NéoBio~~ le Mar 5 Oct - 4:52, édité 1 fois

Bourrache

avatar
Je ne sais pas si on aura un jour la réponse à cette question. Lequel d'entre nous peut dire "honnêtement" la réaction qu'il va avoir en cas de crash. Intellectuellement parlant, je crois que tout le monde a envie de répondre "le partage". Mais je crois que cela va dépendre énormément des circonstances et de l'endroit dans lequel on se trouve.

Si je prends mon cas par exemple, je vis dans les bois, dans un petit village. En matière agricole, il n'y a rien d'autre que des prairies à fourrage ou des prairies à vaches laitières, pas vraiment de quoi nourrir la population. Faire des stocks de nourriture, c'est possible, d'autant plus que mon plus proche voisin habite à 500 m hors de vue. A la limite, ne plus sortir de chez soi pendant plusieurs mois, le temps que cela se calme, c'est possible également. Si je n'ai plus d'électricité, j'ai encore un barbecue au gaz (suffit d'avoir des réserves), la possibilité d'avoir de l'eau de pluie...

Je ne pense pas qu'en cas de crash, l'endroit deviendra invivable. Je crois (mais je peux me tromper) que les gens se regrouperont naturellement pour faire face. Il sera nécessaire alors de mettre en commun tout ce qui sera possible pour subsister ensemble. En ce qui me concerne, je fais des réserves de semences (j'en ai déjà une valise entière). Cela ne me gênera pas, je crois, de les partager, car il s'agira de notre survie à tous. L'autarcie, c'est peut-être bien pour certains, mais je reste persuadée qu'à plusieurs, il est plus facile de s'en sortir.

Comme il s'agit également d'une région de chasse, je suppose que tout le monde est armé. Je le suis aussi et je sais m'en servir. Je sais aussi que si quelqu'un débarque chez moi avec de mauvaises intentions, je tirerai d'abord et discuterai ensuite. C'est malheureusement un sentiment "humain" que de vouloir se défendre et protéger sa famille en premier lieu. Certains peuvent s'offusquer d'une telle réaction, mais je crois que si des gens débarquent pacifiquement, il n'y aura aucun problème. Même si l'on doit se serrer la ceinture, un groupe est plus fort qu'une personne seule ou à deux. Les solutions se trouveront plus vite à plusieurs que tout seul. Maintenant, en cas d'agression, seule prime la "légitime défense".

Pour essayer de répondre à ta question clairement, je dirais que je suis prête à partager, car on s'en sort mieux à plusieurs. Mais cela va dépendre uniquement de la façon dont le contact se fera avec autrui. C'est peut-être ambigu comme raisonnement, car je sais que je ne serai pas capable de laisser quelqu'un mourrir sur le bord de la route, mais je n'hésiterai pas un seul instant à abattre s'il le faut, une personne avec des intentions clairement agressives.


J'aimerais aussi revenir sur la notion d'"amis" que tu emploies dans ton commentaire. S'il s'agit d'amis véritables, je crois que tu n'as même pas besoin de te poser la question de savoir si tu partageras ou pas. Dans l'idée que je me fais de l'"amitié", il est clair que je fermerai jamais ma porte à un ami.

~~NéoBio~~

avatar
oui tu as raison, d'ailleur je leur ai expliqué plusierus fois le problem, il y en a un qui est dans le nuke, j'ai fini par lui faire comprenddre que le nuke ne représente que 15% de l'énergie consommé en france
maintenant il a compris, mais ne fait pas de stock

moi je veux bien partager, avec celui qui partage aussi, en revanche partager tout mon stock? pourquoi faire du stock?
finalement si je ne fais pas de stock du tout, j'ai pas à partager, mais est ce égoiste?

finalement je devrais sans doute faire des stock pour mes amis également?

comme tu vois je suis ok avec toi, les amis c'est les amis, ok
et on doit continuer de les informer, j'ai créé un pearltrees pour leur permettre de visionner tous le chminement qui mene à savoir quels sont les risques
j'estime qu'on peut difficilement faire mieux
j'ai prévu d'alerter sur face book et par mail tous le monde si une crise spéctaculaire eclate (ex: les cartes de credit USA)

qui en fait autant?

mais si mes amis viennent chez moi malgres tout? le ventre vide, alors que nous on aura 80litres de gazoil, et de la bouffe pour juste un an? on sera sans doute parti mais si on est encore là?
à part les inviter à manger puis leur donner des cereales je ne vois pas quoi faire de plus..


ok j'ai fais mon choix

donc tu es prettes à partager , même si eux ne partage rien par négligeance? et tes enfants?

tu sais je suis né ou je vis et si mes amis débarquent on se retouve à 50...minimum et s'ils viennent sans leurs enfants
comment faire? à part déménager? se retrancher au grenier et couper la sonette d'entrée?


franchement youyou a raison quand il dit que vendre sa maison de ville pour aller a la campagne c'est de la lacheté

mais rester c'est de la bétise?



5mn sont passé et je fini par me dire que le bon raisonement pour un adulte est de prendre les descisions pour sa céllule familliale
donc déménager et acquérir des terres pour que son enfant plus tard ai la chance de manger de façon autonome ets le meilleur choix, du coup les amis en questions recevront leurs message d'alertes et ils en feront ce qu'ils veulent
il se souviendront de ce que je leur ai expliqué et réagieront plus vite que la moyenne nationnale
voila...mon choix est fait.

Galipette


Me trouvant en situation rurale, je réponds tout pareil que Bourrache.

J'ai prévenu mes proches, pour ceux qui n'ont pas réagi, j'estime qu'ils ont fait leur choix et n'ai rien à leur devoir!

Néobio, bien sûr que c'est déplacé de dire que tu arnaques des gens en vendant ta maison. S'ils n'achetaient pas la tienne, ce serait une autre, la loi du marché, pas toi qui les oblige à acheter! Wink

~~NéoBio~~

avatar
merci de me rassurer, mais ce qui est en cause ce n'est pas leur choix a eux, mais bien le mien
j'accepte de vendre en sachant que ces gens seraient mieux avec une terre et des poules

youyou a raison finalement, mais ça m'a permis de trouver le bon raisonement

5mn sont passé et je fini par me dire que le bon raisonement pour un adulte est de prendre les descisions pour sa céllule familliale
donc déménager et acquérir des terres pour que son enfant plus tard ai la chance de manger de façon autonome ets le meilleur choix, du coup les amis en questions recevront leurs message d'alertes et ils en feront ce qu'ils veulent
il se souviendront de ce que je leur ai expliqué et réagieront plus vite que la moyenne nationnale
voila...mon choix est fait.

combajac


un petit coucou
que faire en cas de famine, difficile à dire
le partage oui mais quand t'as toute la populi qui a faim, ça devien t la loi du plus fort. La famine n'arrivera pas du jour au lendemain, il faut se préparer, s'organiser; nous avons acheté dans une région le tarn où tu as des ruines et des hectares de terrain pas cher du tout ! avec rivière ou source, c'est une région qui ne manque pas de flotte ! dans un hameau montagne où l y a peu de population, village à proximité, des gens qui vivent de peu et surtout des gens de confiance ! tout seul même avec ton stock, c'est mission impossible. Que feront les gens si l n'y a plus rien à faire dans les villes, ils investiront les campagnes.

supersasa83

avatar
et bien je ne partagerai rien !!!
je compte faire des stocks assez conséquent et ne le dire a personne !bien sur mes enfants seront comptés dans les stocks mais pour les autres personne ne t aidera quand ce sera le moment de la famine

youyou

avatar
supersasa83 a écrit:et bien je ne partagerai rien !!!
je compte faire des stocks assez conséquent et ne le dire a personne !bien sur mes enfants seront comptés dans les stocks mais pour les autres personne ne t aidera quand ce sera le moment de la famine

Il faut avoir une force de caractère folle.

Moi ce que je craint le plus, plus que la famine et la guerre (je pense savoir me débrouiller pour que ma famille mange, et la guerre, sans m'enchanter ça me fait pas peur), c'est d'imaginer un contexte ou j'ai prévu mes stocks/productions, et que des miséreux affamés frappent à ma porte pour mendier. Là c'est horrible, un cauchemard.

Laisser les gens(des enfants) mourir de faim, ou risquer de perdre ses propres chances de survie ?

supersasa83

avatar
les gens ne vont pas mendier a ta porte Evil or Very Mad ils viendront te voler

youyou

avatar
supersasa83 a écrit:les gens ne vont pas mendier a ta porte Evil or Very Mad ils viendront te voler

Bah, ceux qui enfoncent la porte, je les reçoit au lance flamme, pas de regrets Wink

Le truc qui chagrine, c'est qu'en cas de famine, tu doit avoir sur les routes des miséreux non violent. Tu penses pas ? genre exode de familles avec enfants.

supersasa83

avatar
oui et ils viendront sûrement se servir dans les champs , ce qu il ne faut surtout pas faire c est dire qu on a des réserves ,et faire croire si la famine arrive que l on a faim sinon les malins auront tôt fait de comprendre que l on a des réserves

youyou

avatar
supersasa83 a écrit:oui et ils viendront sûrement se servir dans les champs , ce qu il ne faut surtout pas faire c est dire qu on a des réserves ,et faire croire si la famine arrive que l on a faim sinon les malins auront tôt fait de comprendre que l on a des réserves

Haies de ronces et chiens de garde ? Wink

Le principe de la réserve, c'est pas terrible, car par définition, ça a une fin (comme le pétrole Wink ).

Je pense que la solution est plutôt du côté d'un mode de production régulier sans accumulation, coopératifs (entre voisins, au niveau d'un bourg, d'un hameau), ou d'une grosse propriété habitée par plusieurs familles.

Bourrache

avatar
youyou a écrit:
Haies de ronces et chiens de garde ? Wink


Je me pose une bête question au sujet du chien de garde... tu vas les nourrir comment ? Il ne faut voir aucune ironie dans cette question, car ayant moi-même deux chiens dont un gros, je me pose réellement cette question. Cela fait déjà plus d'un an que je les nourris au BARF et non plus en croquettes, mais si la viande disparaît également...

youyou

avatar
Bourrache a écrit:
youyou a écrit:
Haies de ronces et chiens de garde ? Wink


Je me pose une bête question au sujet du chien de garde... tu vas les nourrir comment ? Il ne faut voir aucune ironie dans cette question, car ayant moi-même deux chiens dont un gros, je me pose réellement cette question. Cela fait déjà plus d'un an que je les nourris au BARF et non plus en croquettes, mais si la viande disparaît également...

Dans une exploitation polyactivité, tu as des déchets viandes, animal mort, viscère et abats, qui complètent un régime de céréales et légumineuses cuites. C'est évident qu'il ne faut pas une meute, mais dans les fermes en 1920, il y avait toujours un ou des chiens, et les maitres ne mangeait pas de la viande toutes les semaines (donc les chiens non plus).

Il y a par contre certaines races de chiens qui s'épanouiront plus facilement avec ce régime.

En parenthèse, et sans ironies, les pintades font de très bon avertisseurs sonores, c'est un truc de dingue ces engins là, j'ai découvert cet été, c'est halucinant, dès qu'un truc bouge, hop, le vacarme du diable.

supersasa83

avatar
plutôt des oies Very Happy
qu est ce que le barf??
dire que mon chien ne supporte pas de manger un os ni même les restes de nos repas ni même certaines croquettes ,elle n est pas prête pour l autarcie affraid va falloir que je lui explique le concept Laughing

Bourrache

avatar
Le BARF est une méthode naturelle de nourrir son chien, à base de viande crue, d'os crus et de certains légumes crus. Pour ceux que cela intéresse, un site très bien fait :

http://www.b-a-r-f.com/

En clair, comme tout ce qui est d'origine industrielle, les croquettes pour animaux sont une véritable "m....e" et l'on se rend compte qu'ils ont actuellement tout un tas de maladies.

Mon Sarplaninac avait des croquettes (pourtout 3 étoiles) mais quand il a commencé à ne plus manger et à dépérir, je suis passée direct au BARF avec un succès extraordinaire. Seul hic, pour la petite anecdote, au début, pas moyen de lui faire manger une cuisse de poulet crue (avec l'os). Mon gros la regardait d'un drôle d'air et se couchait à côté. Ce n'est qu'en mettant une cuisse dans la gamelle de mon autre chien (un petit), qu'il a eu l'idée de lui voler la cuisse et de la manger vite fait. Maintenant, il dévore !

supersasa83

avatar
ma chienne vomie tout Shocked
ça doit te coûter cher

Invité


Invité
Ne jamais leur donner de croquettes de la marque "friskies" !
ça les rend accros ; c'est le "mac do" du chien ! (et idem pour les chats)

supersasa83

avatar
elle mange brekies exel je sais pas si c est bon mais elle les digere bien

youyou

avatar
Bourrache a écrit:Le BARF est une méthode naturelle de nourrir son chien, à base de viande crue, d'os crus et de certains légumes crus. Pour ceux que cela intéresse, un site très bien fait :

http://www.b-a-r-f.com/

En clair, comme tout ce qui est d'origine industrielle, les croquettes pour animaux sont une véritable "m....e" et l'on se rend compte qu'ils ont actuellement tout un tas de maladies.

Mon Sarplaninac avait des croquettes (pourtout 3 étoiles) mais quand il a commencé à ne plus manger et à dépérir, je suis passée direct au BARF avec un succès extraordinaire. Seul hic, pour la petite anecdote, au début, pas moyen de lui faire manger une cuisse de poulet crue (avec l'os). Mon gros la regardait d'un drôle d'air et se couchait à côté. Ce n'est qu'en mettant une cuisse dans la gamelle de mon autre chien (un petit), qu'il a eu l'idée de lui voler la cuisse et de la manger vite fait. Maintenant, il dévore !

Très très bien Wink

Je rajouterais que pour les gens c'est pareil. Pour la part je conseille le régime ancestral, ou seignalet, le plus cru possible, pas de cuisson forte (privilégier cuisson vapeur et cuissons douces) pas d'alimentation industrielle, pas de gluten, pas de produits laitiers, et surtout manger super varié.

La logique est simple. Homo Sapiens à mangé cru 99% de son existence. Il mange des produits laitiers depuis 10 000 ans, du blé depuis 5000 ans, cuit depuis une date difficile à déterminer mais entre -40 000 et -5000 ans.
Nous sommes donc plus à même de tirer ce qu'il nous faut d'un mode d'alimentation qui exclu, au moins en partie les éléments "modernes" (raffinée, très cuits, céréales riches en gluten, lait animaux), que du régime macdo.

Pour les chiens, je me suis toujours demandé si ces alimentations type crudivores étaient préconisée par certain. Donc là, je trouve d'une logique absolue de fournir un nourriture crue à un chien.

D'ailleurs expérience à faire, un cochon, si tu le nourri uniquement d'aliments cru, il n'est plus agressif envers ses congénères, nettement plus propre, et curieusement n'a pas le queue en tire bouchon.

youyou

avatar
Bourrache a écrit:Le BARF est une méthode naturelle de nourrir son chien, à base de viande crue, d'os crus et de certains légumes crus. Pour ceux que cela intéresse, un site très bien fait :

http://www.b-a-r-f.com/

En clair, comme tout ce qui est d'origine industrielle, les croquettes pour animaux sont une véritable "m....e" et l'on se rend compte qu'ils ont actuellement tout un tas de maladies.

Mon Sarplaninac avait des croquettes (pourtout 3 étoiles) mais quand il a commencé à ne plus manger et à dépérir, je suis passée direct au BARF avec un succès extraordinaire. Seul hic, pour la petite anecdote, au début, pas moyen de lui faire manger une cuisse de poulet crue (avec l'os). Mon gros la regardait d'un drôle d'air et se couchait à côté. Ce n'est qu'en mettant une cuisse dans la gamelle de mon autre chien (un petit), qu'il a eu l'idée de lui voler la cuisse et de la manger vite fait. Maintenant, il dévore !

Très très bien Wink

Je rajouterais que pour les gens c'est pareil. Pour la part je conseille le régime ancestral, ou seignalet, le plus cru possible, pas de cuisson forte (privilégier cuisson vapeur et cuissons douces) pas d'alimentation industrielle, pas de gluten, pas de produits laitiers, et surtout manger super varié.

La logique est simple. Homo Sapiens à mangé cru 99% de son existence. Il mange des produits laitiers depuis 10 000 ans, du blé depuis 5000 ans, cuit depuis une date difficile à déterminer mais entre -40 000 et -5000 ans.
Nous sommes donc plus à même de tirer ce qu'il nous faut d'un mode d'alimentation qui exclu, au moins en partie les éléments "modernes" (raffinée, très cuits, céréales riches en gluten, lait animaux), que du régime macdo.

Pour les chiens, je me suis toujours demandé si ces alimentations type crudivores étaient préconisée par certain. Donc là, je trouve d'une logique absolue de fournir un nourriture crue à un chien.

D'ailleurs expérience à faire, un cochon, si tu le nourri uniquement d'aliments cru, il n'est plus agressif envers ses congénères, nettement plus propre, et curieusement n'a pas le queue en tire bouchon.

toolate


que faire si on vient taper a ma porte (ou la casser)en cas de rupture brutal du système
aie dur
je pensais devenir(en cas de très gros problème soudain)une sorte de maquisard de ma propre propriété privée
mais j'habite a la campagne, et tout le monde sera confronter aux problème d'arrivant des villes dans mon secteur
pour le moment, je me contente d'en parler avec mes voisins aussi, afin qu'ils se préparent aussi
la plupart sont conscient, mais ne peuvent l'accepter encore
de plus pour les vieux, c'est du déjà vécu avec les espagnols en 37 voir avec les italiens, les pieds noirs
je devient un peu vicieux tout de même, car je regarde et j'analyse leur capacités personnelle pour savoir de qui je me méfierais le temps voulu
deux voire trois jardins
idem pour les stocks
a au fait plantez des fruitiers autant que vous le pouvez!!

~~NéoBio~~

avatar
faire des stocks pour les partager ensuite, Very Happy



Dernière édition par ~~NéoBio~~ le Mar 5 Oct - 23:10, édité 2 fois

Invité


Invité
youyou a écrit:un cochon, si tu le nourri uniquement d'aliments cru, il n'est plus agressif envers ses congénères, nettement plus propre, et curieusement n'a pas le queue en tire bouchon.
La queue en tire-bouchon est due au stress; un cochon qui n'est pas stressé n'a pas la queue en tire-bouchon.

~~NéoBio~~

avatar
Galipette a écrit:Me trouvant en situation rurale, je réponds tout pareil que Bourrache.

J'ai prévenu mes proches, pour ceux qui n'ont pas réagi, j'estime qu'ils ont fait leur choix et n'ai rien à leur devoir!

Néobio, bien sûr que c'est déplacé de dire que tu arnaques des gens en vendant ta maison. S'ils n'achetaient pas la tienne, ce serait une autre, la loi du marché, pas toi qui les oblige à acheter! Wink

Oups je n'avais pas vu ton message Shocked ok tu vois comme bourache, mais tu parles comme moi Rolling Eyes



bien oui! en fait bourache explique qu'elle partagera,
et moi je dis comme toi , j'informe à mort car je ne pourrais pas partager j'aurais pas de surplus


je préfere les alerter mais si vraiment ils ne me croient pas du tout : c'est qu'ils n'ont pas confiance en moi
et s'ils n'ont pas confiance en moi , la notion d'amis est remise en question!!! n'est ce pas?

en effet s'ils sont mes amis : ils ont confiances! , ils me croient! ou bien affirment que je me trompe!(ça fait parti des caracteristique de ce que j'appelle "un amis")


si ce sont mes amis et qu'ils ne me croient pas, comme amis: ils me le disent, ainsi on en discute devant un verre au cours d'un des nombreux apéros que nous faisons
la discution fini par leur faire comprendre que même si éventuellement je me trompe: le risque de crise financiere est bien réel , le risque de hausse du prix des carburants est réel lui aussi, ainsi que le risque systemique du genre grèce et faillite de banques

donc ils comprennent que faire des stocks n'est pas si inutile sur le principe de précaussion


aprés ça , si je leur envoie un mail d'alerte : il sauront réagir ne serait ce qu'en suivant l'actualité à la radio plutot qu'a la téloche afin d'etre les premiers à faure des stocks !! ainsi je n'ai pas a risquer de démunir ma famille, et je sauve mes amis !! cheers


j'en vient à me demander si le mail d'alerte doit etre préalablement écrit????
je vais lancer un fil nouveau sur cette idée
afin qu'on trouve ensemble un "AlertMail" qui puisse etre facilement complété selon les circonstances puis posté en temps record à nos amislien vers ce sujet là

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum