Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

De quelles hypothèses partez vous ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 De quelles hypothèses partez vous ? le Dim 19 Sep - 20:33

Invité


Invité
1. Plus une goutte de pétrole du tout ?
2. plus assez de pétrole pour faire tourner des machines ?
3. plus du tout d'énergie (éolienne, turbine à eau, etc. ) ?

Question subsidiaire : quand ?

N.B. Par "plus une goutte de pétrole du tout" il faut entendre pétrole disponible pour nous pays importateurs sur les marchés internationaux



Dernière édition par ppatrick le Lun 20 Sep - 0:48, édité 1 fois

Alter Egaux


J'ai lancé un débat sur oléo, et je m'aperçois que les modos pensent que c'est râpé.

http://www.oleocene.org/phpBB3/viewtopic.php?f=7&t=10444

Le sondage : PO : est il trop tard ?

Oui, trop tard pour éviter un effondrement global (et démographique)
Oui, trop tard mais avec des effondrements locaux
Oui, mais transition lente et localement dure, sur 25 ans
Oui, mais transition lente sans effondrements locaux, sur 50 ans et plus
Non, car un sursaut politique est encore possible
Non, car le marché va s'adapter (et les peuples aussi)
Non, car la science va permettre de maitriser une autre énergie
Non, car on va aller coloniser une autre planète
Je ne sais pas, je viens de découvrir oleocene

La problématique est ici :
Un effondrement peu arriver :
il a des causes cachées, des conséquences innombrables, et des effets boules de neige, avec des réactions alimentant la rapidité de l'effondrement lui même. C'est la base de l'écologie scientifique : les boucles de rétroaction positive, qui provoque d'avantage de changement dans une même direction.

Ex : Rwanda (avril 1994), les français et Belges ont allumé une étincelle sur une mèche, et nous avons vu un déchainement de violence inouïe pendant quelques semaines : 800 000 Tutsi et Hutu modérés massacrés.

Je pense en occident que la complexité de la société peut entrainer une chaine de boucles de rétroaction positive (positive dans le sens : même sens) avec une grande difficulté pour contrer l'effondrement démographique, des grandes villes et des Etats.
Pire : une réaction d'un Etat (avec l'esprit des néolibéraux) peut accélérer l'effondrement. Imaginons une réaction type Sarkozyste : envoi de l'armée dans les banlieues. Réaction démesurée appelant une réaction violente des banlieusards désespérés, et un basculement vers une violence généralisée dans les villes, avec des pillages.
Qui aura allumé la mèche ? Le pétrole ou Sarkozy ?
Et la mèche était elle le pétrole ou le système ?

Invité


Invité
Intéressant ce message, notamment "C'est bien la première fois qu'il y a unanimité, sur un
sujet aussi grave. C'est même presque désespérant."

Bourrache

avatar
1. Plus une goutte de pétrole du tout ?
Non. Du pétrole, il y en aura toujours, mais il sera devenu si cher que cela ne servira à rien d'aller le chercher. Et puis, il se peut que nous n'aurons plus la technologie pour le faire.

2. plus assez de pétrole pour faire tourner des machines ?
Oui. Mais avant les machines, l'aviation, les transports routiers et l'agriculture seront les secteurs à morfler en premier.

3. plus du tout d'énergie (éolienne, turbine à eau, etc. ) ?
Non, du moins tant qu'il sera possible de "fabriquer" des éoliennes, des panneaux solaires, des turbines à eau...
Et puis, il y a je crois moyen de faire de l'énergie sans pétrole ou produits dérivés du pétrole : moulin à eau, à vent, biogaz...

Question subsidiaire : quand ?
Ah ! Si l'on pouvait être "madame Soleil"... d'abord les 6 bons numéros du Lotto, de quoi se rendre totalement indépendant du système...
Quand ? Cela dépend de tellement de choses. De la géopolitique, en premier lieu. Si demain, les USA lancent par exemple une offensive sur l'Iran pour le pétrole, alors cela peut être la catastrophe à court terme. Si demain, le régime saoudien tombe, idem. Si des terroristes enturbannés sèment la pagaille dans les zones pétrolifères, idem.
Cela dépend aussi des risques économiques. Si la bulle financière type cartes de crédit éclate aux USA, on est reparti pour une récession sévère. Pas sûre dans ce cas que les Etats pourront absorber le choc.
Si le climat continue à perturber les récoltes alors que l'agriculture devient de plus en plus difficile en raison de la pauvreté des sols, alors nous aurons d'abord à faire face à un problème alimentaire avant un problème pétrolier.

Donc, cela peut arriver demain ou dans quelques années. Compte tenu de tout ce que l'on peut analyser à gauche et à droite, je crois qu'au mieux, on peut parler de 3 ans avant d'avoir des problèmes vraiment graves.

Mon principal tracas est la réaction des gens. A force d'être assisté, quelle va être la réaction globale ? Va-t-on assiter au : "retroussons-nous les manches" ou "l'Etat providence DOIT faire quelque chose"

~~NéoBio~~

avatar
patric il faudrait déplacer ce sujet non?

Invité


Invité
be my guest!

toolate


sujet deplacer?????????
pourquoi ??
ou??

~~NéoBio~~

avatar
et bien dans "presentation" on ne poste pas un sujet "scenario" Laughing mais que font les modos tongue

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum