Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

les chaussures

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 2 sur 3]

26 Re: les chaussures le Lun 20 Sep - 22:29

Invité


Invité
Galipette a écrit:

Il va y avoir une panique générale, un sacré remue-ménage politique, et des morts,
beaucoup de morts. Personne n'aborde ouvertement le sujet, car trop d'hypothèses
différentes et cela fait très peur. Mais pourquoi se voiler la face, ce qu'on va
affronter, ce sera une guerre générale, avec des images tellement atroces qu'elles
nous sont impossibles à imaginer.

Moi je veux bien en parler ouvertement.
Ma question est surtout "qu'est-ce qu'on va faire des cadavres?"
les laisser putréfier sur place? dans leurs maisons? sur le trottoir?
pas joli joli tout ça, surtout en été...

27 Re: les chaussures le Lun 20 Sep - 22:59

Galipette


ppatrick a écrit:
Galipette a écrit:

Il va y avoir une panique générale, un sacré remue-ménage politique, et des morts,
beaucoup de morts. Personne n'aborde ouvertement le sujet, car trop d'hypothèses
différentes et cela fait très peur. Mais pourquoi se voiler la face, ce qu'on va
affronter, ce sera une guerre générale, avec des images tellement atroces qu'elles
nous sont impossibles à imaginer.

Moi je veux bien en parler ouvertement.
Ma question est surtout "qu'est-ce qu'on va faire des cadavres?"
les laisser putréfier sur place? dans leurs maisons? sur le trottoir?
pas joli joli tout ça, surtout en été...

Je n'ose pas ouvrir un post là dessus, mais je me pose aussi la question.
Car on risque d'avoir un gros souci de contamination de l'eau, d'explosion d'épidémies en tout genre.
Je ne sais pas ce qu'il en sera en ville, mais pour la campagne, on aura tout intérêt à ouvrir des fosses communes pour tenter de limiter les dégats.
Et là, je me trouve plutôt optimiste en imaginant qu'on puisse s'entraider un minimum pour assurer la survie de quelques uns!

Je n'aime pas trop tomber dans ces discutions, parce qu'on pose tout de suite un jugement pessimiste et négatif sur la personne qui en parle, alors que, vraiment, je suis quelqu'un de super positif!

Les gens refusent d'aborder le sujet de tout ce qui leur fait trop peur, la politique de l'autruche, et vont facilement jusqu'à la haine du sujet aux "mauvaises pensées". Donc je garde un certain tabou, même ici, où je rencontre des gens vraiment géniaux!

28 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 0:17

youyou

avatar
Galipette a écrit:
youyou a écrit:
Le fonctionnement de l'économie, l'endettement, je ne voit pas trop comment l'endettement survivrait sans économies Wink Si plus d'économie, plus de créancier, et donc plus de créances.

Après si un bout d'économie reste, oui, il est certain que ceux qui auront des créances devront continuer le semi esclavage actuel salarié pour les rembourser. Aujourd'hui, avoir une créance, c'est un pari, il y a des chances de ne jamais avoir à la rembourser, mais il y a des chances de devoir les rembourser dans une société post PO sans travail, sans argent.

Comment peux-tu imaginer que le monde fonctionne sereinement avec une économie qui s'écroule?
Pas une seconde ou ai je dit ça ?
Bien sûr que l'ère du capitalisme productiviste consumériste va s'éccrouler.
Le "monde fonctionne" ça veut rien dire honnêtement. On ne peut pas se réclamer anti mondialiste et avoir besoin d'avoir un monde qui fonctionne. le gigantisme n'a jamais fonctionné en plus, il est impropre à l'homme.

Galipette a écrit:
On ne peut pas simplement enjamber l'obstacle et se retrouver dans un monde tout beau, tout neuf, c'est cela que je ne comprends pas avec Youyou.

Alors à peine on s'imagine pas dans les bois habillé en peau de bête, on devient promoteur d'un "tout beau tout neuf" Wink
On va faire un bon quasi d'un siècle en arrière sur tout le plan technique, je peux t'assurer que c'est pas neuf.

J'ai jamais abordé que le côté technique. Je ne me rapelle pas avoir dit un jour que ça se ferait sans famines et sans morts. Au contraire, j'ai insité que spécialement en france avec le culture de l'assistanat, ça allait etre plus dur qu'aux EU. On ne peut pas me taxer d'angelisme.
Par contre, votre position comme quoi l'humanité, Ramite, moi, vous tous deviendront incapable de s'entendre en structure capable de vivre au moins aussi bien qu'en 1900, ça me semble vraiment incompréhensible, j'attends un argument.

29 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 1:07

pragma tic


Bonjour,

J'espère bien qu'on sera capable de s'entendre !
La question, c'est dans quel environnement, et avec quels moyens !

30 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 4:51

youyou

avatar
pragma tic a écrit:Bonjour,

J'espère bien qu'on sera capable de s'entendre !
La question, c'est dans quel environnement, et avec quels moyens !

Dans un environnement pas terrible, le danger n'est pas né hier. Dans les années 20 à la compagne, les loups dévoraient encore les gamins qui rentraient à pied de l'école. Il y a toujours eu un banditisme dans les campagnes, bref, l'environnement n'a jamais été non plus paradisiaque. C'est sur qu'il sera mauvais, mais plus le moyen est faible, plus la capacité de nuisance est faible aussi.

Si on en est tous comme certains le pensent ici à marcher pied nus et manger de l'herbe à vache, mais ceux qui seront un poil organisés n'auront pas grand souci à se faire.

Regarde l'afrique, il n'y a des génocide que depuis qu'il y a des moyens technologique, des flingues, des 4x4 et camions qui transportent les miliciens. Avant c'était des guerres tribales, locales, très peu meurtrières.

Quand aux moyens oui, li seront misérables, mais tout nous parait misérable avec notre technologie. Franchement, fabriquer un meuble avec des outils manuels, c'est plus long, mais ça se fait aussi bien qu'avec des machines modernes.
Tout sera plus long, plus pénible, et l'entente sera un obligation de survie, comme elle l'a toujours été.

31 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 6:07

Invité


Invité
Galipette a écrit: on pourra réinventer une économie à la Ramite, où chacun s'approprie les ressources nécessaires à ses besoins et ne monnaie que l'échange de services, avec certaines spécialisations et une mutualisation de matériel pour ne pas tomber dans un système autarcique où le labeur est trop grand, et si le mode chasseur cueilleur n'est pas envisageable.
Quel résumé impeccable ! Shocked
Ma chère, le jour où j'ai besoin d'une conseillère de com', je t'appelle Very Happy

Galipette a écrit:Mais ce qu'on va vivre tous, c'est l'effondrement du système, avec ce réajustement démographique!
Il va y avoir une panique générale, un sacré remue-ménage politique, et des morts, beaucoup de morts.
Oui, et plus vite et brusquement ça arrivera, mieux ça sera.
Le pire serait une lente dégringolade en dents de scie, ou les pays se retrouveraient l'un après l'autre en guerre civile comme en Grèce en ce moment, où l'armée intervient, avec une lente agonie pour les plus vulnérables pendant quel les quelques riches se protègent et continuent de s'accaparer les ressources qui restent. Là, ce sera comme le dit Alter égaux, des dictatures centralisées, et la misère...
Il n'y a que si tout s'effondre brusquement, à la "ravage" de Barjavel, que (on?) pourra tout reprendre à zéro.

32 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 6:35

supersasa83

avatar
alors en afrique c est beaucoup la machette qui fonctionne ,pour couper un bras ,une jambe ,les seins des femmes après les avoir violées et l idée que tout le monde vivait presque en harmonie est fausse les tribus e battaient tout le temps
les morts il va y en avoir a la pelle et quand on voit qu avec les morts en 2003 pour la canicule on était débordé et bien la peste n est pas loin ,mais je pense que l armée sera déployée avant et que les morts ne seront pas seulement du a la famine
pour le chaussures y a les espadrilles pour quand il ne fait pas trop froid

33 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 6:45

pragma tic


Bonjour,
youyou a écrit:
pragma tic a écrit:Bonjour,

J'espère bien qu'on sera capable de s'entendre !
La question, c'est dans quel environnement, et avec quels moyens !

Dans un environnement pas terrible, le danger n'est pas né hier. Dans les années 20 à la compagne, les loups dévoraient encore les gamins qui rentraient à pied de l'école. Il y a toujours eu un banditisme dans les campagnes, bref, l'environnement n'a jamais été non plus paradisiaque. C'est sur qu'il sera mauvais, mais plus le moyen est faible, plus la capacité de nuisance est faible aussi.

Si on en est tous comme certains le pensent ici à marcher pied nus et manger de l'herbe à vache, mais ceux qui seront un poil organisés n'auront pas grand souci à se faire.

Regarde l'afrique, il n'y a des génocide que depuis qu'il y a des moyens technologique, des flingues, des 4x4 et camions qui transportent les miliciens. Avant c'était des guerres tribales, locales, très peu meurtrières.

Quand aux moyens oui, li seront misérables, mais tout nous parait misérable avec notre technologie. Franchement, fabriquer un meuble avec des outils manuels, c'est plus long, mais ça se fait aussi bien qu'avec des machines modernes.
Tout sera plus long, plus pénible, et l'entente sera un obligation de survie, comme elle l'a toujours été.
Ah, les bonnes vieilles guerres tribales du passé ! J'ai hâte de les retrouver !
Plus sérieusement, il y a un piège dans lequel beaucoup de monde tombe, c'est celui de visualiser l'avenir en se référant au passé. C'est lié à notre fonctionnement cognitif, pour anticiper l'avenir, nous ne disposons que d'une mémoire !
Mais quand on a un peu étudié ce qu'était le présent, et la manière dont il se construit, (sociologie du progrès technique, par exemple), on acquiert vite la conviction que le futur sera très dépendant de notre présent, beaucoup plus que de notre passé.
On ne se fera pas bouffer par les loups, et on ne chassera pas le bison.
On se spécialisera plutot dans la récup en tout genre pour x générations, cette civilisation laissera des déchets pour des siècles. Du coté des chaussures, comme pour le reste. Mais pour la bouffe, il y a un petit problème. C'est que la bouffe ne fera pas durablement partie de la récup, et après, ce que le présent nous laissera pour en produire demain ... Je crains pas grand chose.

34 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 9:09

Galipette


youyou a écrit:
Pas une seconde ou ai je dit ça ?
Bien sûr que l'ère du capitalisme productiviste consumériste va s'éccrouler.
Le "monde fonctionne" ça veut rien dire honnêtement. On ne peut pas se réclamer anti mondialiste et avoir besoin d'avoir un monde qui fonctionne. le gigantisme n'a jamais fonctionné en plus, il est impropre à l'homme.

Galipette a écrit:
On ne peut pas simplement enjamber l'obstacle et se retrouver dans un monde tout beau, tout neuf, c'est cela que je ne comprends pas avec Youyou.

Alors à peine on s'imagine pas dans les bois habillé en peau de bête, on devient promoteur d'un "tout beau tout neuf" Wink
On va faire un bon quasi d'un siècle en arrière sur tout le plan technique, je peux t'assurer que c'est pas neuf.

J'ai jamais abordé que le côté technique. Je ne me rapelle pas avoir dit un jour que ça se ferait sans famines et sans morts. Au contraire, j'ai insité que spécialement en france avec le culture de l'assistanat, ça allait etre plus dur qu'aux EU. On ne peut pas me taxer d'angelisme.
Par contre, votre position comme quoi l'humanité, Ramite, moi, vous tous deviendront incapable de s'entendre en structure capable de vivre au moins aussi bien qu'en 1900, ça me semble vraiment incompréhensible, j'attends un argument.

Relis-moi bien Wink
Tu mélanges tout! Tu parles de structure de 1900 où tout le monde s'entend, et de famines et de morts. Tu es dans la transition ou l'après transition?
Youyou, le fait que tu accroches sur des mots et non sur le sens général du message laisse penser que tu es dans un combat pour avoir raison, et non dans une sincère réflexion Wink
Tout le monde ici t'a donné des pistes de réflexion. Vas-tu seulement sur les sujets "surveillance", approfondis-tu les liens?
Ton discours est globalement incohérent. Quelques passages sont parfaitement réalistes en effet, mais le lien global de tes messages laisse des impressions de brouillon baclé. Tu disais que tu n'arrivais à convaincre personne...
Peut-être devrais-tu analyser tes propos Wink
Et je te fais plein de Wink comme tu aimes tant!

35 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 9:26

Galipette


Ramite a écrit:
Ma chère, le jour où j'ai besoin d'une conseillère de com', je t'appelle Very Happy

Je suis flattée! Very Happy

Ramite a écrit: Oui, et plus vite et brusquement ça arrivera, mieux ça sera.
Le pire serait une lente dégringolade en dents de scie, ou les pays se retrouveraient l'un après l'autre en guerre civile comme en Grèce en ce moment, où l'armée intervient, avec une lente agonie pour les plus vulnérables pendant quel les quelques riches se protègent et continuent de s'accaparer les ressources qui restent. Là, ce sera comme le dit Alter égaux, des dictatures centralisées, et la misère...
Il n'y a que si tout s'effondre brusquement, à la "ravage" de Barjavel, que (on?) pourra tout reprendre à zéro.

Je suis bien d'accord bounce

36 Re: les chaussures le Mar 21 Sep - 9:52

youyou

avatar
Galipette a écrit:
Relis-moi bien Wink
Tu mélanges tout! Tu parles de structure de 1900 où tout le monde s'entend, et de famines et de morts. Tu es dans la transition ou l'après transition?
Youyou, le fait que tu accroches sur des mots et non sur le sens général du message laisse penser que tu es dans un combat pour avoir raison, et non dans une sincère réflexion Wink
Hé bien ne te laisse pas penser ça Wink
une structure 1900 c'est aussi la bonne entente, mais aussi la famine, la maladie, la mort. En 1914, dans le village de mon plan B, 80% des hommes entre 20 et 40 ans sont partis dans revenir. Avoue que c'est déjà un bon chaos, digne de celui qui vous obsède.
Bon et bien, malgré, tout, dans cette période il y a eu à la fois des conditions de vie supportable, et des "transitions" dues à la guerre, cad des bouleversement subis et inéluctables.

Après il est évident, que je me plaçais dans une situation post transition (on parlais de chaussures, donc fatalement de comment on ferait APRES, on râlait pas du futur prix exorbitant des nikes à carrouf). La transition en elle même, bien malin qui peut la prédire. Ni vous ni moi. Simplement l'après transition, j'ai finalement une foule d'argument pour avancer, même modestement, qu'on ne vivra pas forcément dans les arbres à manger des racines, et qu'on pourra difficilement vivre moins bien que nos arrières grands parents qui n'avaient pas de pétrole et qui avaient à al fois guerre maladie et famine, à moins de se forcer à oublier notre inventivité naturelle et nos acquis.

Galipette a écrit:
Tout le monde ici t'a donné des pistes de réflexion. Vas-tu seulement sur les sujets "surveillance", approfondis-tu les liens?
Ton discours est globalement incohérent. Quelques passages sont parfaitement réalistes en effet, mais le lien global de tes messages laisse des impressions de brouillon baclé. Tu disais que tu n'arrivais à convaincre personne...
Peut-être devrais-tu analyser tes propos Wink
Et je te fais plein de Wink comme tu aimes tant!
Heu là je comprends pas. Qu'est ce que surveillance vient faire là dedans ? Pas besoin de surveiller pour savoir que ça va se péter al gueule. Surtout, nous divergeons sur l'après pétrole, pas sur l'éventualité d'une crise, qui est, et heureusement pour nous tous, évidente.

Peut être suis je brouillon. Je veut bien l'admettre, j'écris beaucoup, d'un trait, au milieu d'une vie tumultueuse. J'adorerais avoir le temps matériel pour structurer tout ça, mais c'est un luxe qui viendra en son temps.

Quand à convaincre, là tu te fourvoies gravement. Je n'ai aucune ambition de convaincre ici. J'ai découvert des gens géniaux ou passionnants, Ramite, Alter égaux, Crevette et beaucoup d'autres. je ne fais pas de politique, de prosélytisme, j'échange. En fait, ça perturbe, mais je n'ai pas de doutes personnellement. J'ai sais ou je vais, ce que je fais, je peux me tromper mais ai tellement étudié la chose, et suis tellement une voie naturelle (vivre dans son biotope comme mes ancêtre avec en plus toutes mes connaissances), que bon, ça me fait rien de me tromper.
j'adore échanger ici, et vraiment convaincre, je m'en fou, et d'ailleurs je comprends même pas comment cette notion peut exister sur ce forum, je voit pas le rapport.

APrès oui, là ou j'essaye de convaincre, c'est quand je voit des gens pensant aveuglément qu'une force toute puissante fera toujours que l'avenir sera mieux, que nos enfants connaitrons les avions, les voitures, les macdo etc... Là oui, j'ai envie de les convaincre. Et oui, je suis nul à ça. Mais bon... je voit tjrs pas le rapport avec le forum, j'ose espérer qu'on est tous convaincu de la nécessité de se créer une vie alternative(et pour nos enfants surtout) loin du merdier qui s'annonce.

37 Re: les chaussures le Dim 26 Sep - 9:46

Galipette


youyou a écrit:
Hé bien ne te laisse pas penser ça Wink
une structure 1900 c'est aussi la bonne entente, mais aussi la famine, la maladie, la mort. En 1914, dans le village de mon plan B, 80% des hommes entre 20 et 40 ans sont partis dans revenir. Avoue que c'est déjà un bon chaos, digne de celui qui vous obsède.
Bon et bien, malgré, tout, dans cette période il y a eu à la fois des conditions de vie supportable, et des "transitions" dues à la guerre, cad des bouleversement subis et inéluctables.

En fait, je rejoins l'avis de Pragma tic. L'après transition ne sera pas un monde type 1900 mais plutôt celui de la récupération des biens de notre société d'aujourd'hui, quelque chose d'inédit, au moins pour ce qui est de notre vivant.
Après il est évident, que je me plaçais dans une situation post transition (on parlais de chaussures, donc fatalement de comment on ferait APRES, on râlait pas du futur prix exorbitant des nikes à carrouf). La transition en elle même, bien malin qui peut la prédire. Ni vous ni moi. Simplement l'après transition, j'ai finalement une foule d'argument pour avancer, même modestement, qu'on ne vivra pas forcément dans les arbres à manger des racines, et qu'on pourra difficilement vivre moins bien que nos arrières grands parents qui n'avaient pas de pétrole et qui avaient à al fois guerre maladie et famine, à moins de se forcer à oublier notre inventivité naturelle et nos acquis.

Tu stigmatises mes propos, je n'ai jamais dit que nous vivrions comme néandertal. En revanche, je pense que l'apprentissage et la cueillette des plantes sauvages pourront être d'un très grand secours pendant et après la transition.
Personnellement, je suis surtout intéressée par les scénarios de transitions, et les différents avis de s'y préparer. L'après transition ne m'inquiète pas. C'est le moment de panique qui m'effraie et me fait être sur ce forum.


Heu là je comprends pas. Qu'est ce que surveillance vient faire là dedans ? Pas besoin de surveiller pour savoir que ça va se péter al gueule. Surtout, nous divergeons sur l'après pétrole, pas sur l'éventualité d'une crise, qui est, et heureusement pour nous tous, évidente.

Des pistes intéressantes s'y trouvent pour envisager les différentes manières d'effondrement du système

Quand à convaincre, là tu te fourvoies gravement. Je n'ai aucune ambition de convaincre ici. J'ai découvert des gens géniaux ou passionnants, Ramite, Alter égaux, Crevette et beaucoup d'autres. je ne fais pas de politique, de prosélytisme, j'échange. En fait, ça perturbe, mais je n'ai pas de doutes personnellement. J'ai sais ou je vais, ce que je fais, je peux me tromper mais ai tellement étudié la chose, et suis tellement une voie naturelle (vivre dans son biotope comme mes ancêtre avec en plus toutes mes connaissances), que bon, ça me fait rien de me tromper.
j'adore échanger ici, et vraiment convaincre, je m'en fou, et d'ailleurs je comprends même pas comment cette notion peut exister sur ce forum, je voit pas le rapport.

APrès oui, là ou j'essaye de convaincre, c'est quand je voit des gens pensant aveuglément qu'une force toute puissante fera toujours que l'avenir sera mieux, que nos enfants connaitrons les avions, les voitures, les macdo etc... Là oui, j'ai envie de les convaincre. Et oui, je suis nul à ça. Mais bon... je voit tjrs pas le rapport avec le forum, j'ose espérer qu'on est tous convaincu de la nécessité de se créer une vie alternative(et pour nos enfants surtout) loin du merdier qui s'annonce.

Ok, ça tombe bien. Je n'aime pas les gens qui ont des avis arrêtés, mais la discution, le dialogue, l'échange, c'est bien le but d'un forum! Wink

38 Re: les chaussures le Dim 26 Sep - 19:54

youyou

avatar
Galipette a écrit:
En fait, je rejoins l'avis de Pragma tic. L'après transition ne sera pas un monde type 1900 mais plutôt celui de la récupération des biens de notre société d'aujourd'hui, quelque chose d'inédit, au moins pour ce qui est de notre vivant.
Ah mais je suis d'accord. Celà dit, je ne pense pas que cette transition durera 20 ans, surtout si c'est une transition violente, car je pense que plus c'est violent plus c'est bref.
Du coup, si c'est bref, le réel problème des chaussure se pose moins, et à mon sens se pose surtout dans l'après transition, ou là, il n'y a pas d eraison objective qu'on n'arrive pas à en fabriquer comme en 1900.
Et alors je veut bien avouer un manque de compréhension de ma part du début. Dès ma deuxième intervention je me suis placé clairement dans l'optique de l'après pétrole "la civilisation qui va succéder à la brêve civilisation du pétrole" et non de la transition en elle même.
C'est je pense alors la base de l'incompréhension qui peut s'être installée.

Galipette a écrit:Tu stigmatises mes propos, je n'ai jamais dit que nous vivrions comme néandertal. En revanche, je pense que l'apprentissage et la cueillette des plantes sauvages pourront être d'un très grand secours pendant et après la transition.
Personnellement, je suis surtout intéressée par les scénarios de transitions, et les différents avis de s'y préparer. L'après transition ne m'inquiète pas. C'est le moment de panique qui m'effraie et me fait être sur ce forum.
Calme toi, je ne stigmatise pas, je caricature avec humour.
Je comprends finalement, que certain sont ici par peur, ce n'est pas mon cas, du coup, je ne suis à cran que certains. Donc Neandertal c'est pour rigoler (quoique le régime paléolithique est très bon à la santé).
Pour la cueillette des plantes sauvage, c'est clairement un bonus utile. pas que pour la transition.

Galipette a écrit:
Ok, ça tombe bien. Je n'aime pas les gens qui ont des avis arrêtés, mais la discution, le dialogue, l'échange, c'est bien le but d'un forum! Wink
[/quote]
Oui c'est le but, mais avec une certaine personne, c'est pas évident, plusieurs se sont cassés les dents dessus.

39 Re: les chaussures le Dim 26 Sep - 21:52

Galipette


Alors on est d'accord Youyou! Wink

Pour les chaussures comme pour les vêtements, ce sera surtout de la récup, ou de la reconstruction à partir de récup. (la semelle en pneu comme exemple!)

40 Re: les chaussures le Dim 23 Jan - 9:20

Philippe13 Spego


Pour les chaussures cela a été l'activité de ma famille durant deux générations et demi, mon père ayant du changer d'orientation en cours de carrière car ce secteur s'effondrait. Mon grand-père avait gardé de l'outillage individuel pour chausser la famille durant sa retraite comme bien des retraités de ce métier. Je viens justement de récupérer ce matériel! J'ai fait ma formation professionnelle (comptable) dans un lycée qui formait à plusieurs métiers dont des techniciens de la chaussure malgré l'absence de débouchés.

La fabrication de chaussures autres que des sandales de moine ou des tongs n'est pas un travail d'amateur, le chaussant ne doit pas blesser et être confortable. Ce n'est pas non plus un apprentissage d'une vie comme l'agriculture, là, vouloir c'est pouvoir, sauf maladresse insigne. Un cordonnier se formait en quelques mois, un ouvier polyvalent capable de maîtriser tous les stades de la fabication en 2 années scolaires.

J'achète des chaussures assez chères, des M*ph*sto car je trouve que 200 euros pour 7/8 ans ce n'est pas cher si on sait calculer.
Pour économiser une paire il faut alterner avec une autre, pour que le cuir se sèche, mettre du papier journal si imbibées d'eau par la pluie, une paire d'embauchoirs si c'est un modèle fin. Il faut faire refaire talons et semelles avant que l'usure extrème abîme la chaussure et ne rende le travail difficile ou impossible. si la situation était difficile ces chaussures que je réforme à 7/8 ans feraient encore quelques années de plus en moins confortable.
D'ici à ce qu'on ne puisse pluss se payer une paire tous les 4 ans du pétrole aura coulé dans les oléoducs. Même avec un pétrole plus rare et cher le prix des chaussures c'est surtout de la main d'oeuvre.

41 Re: les chaussures le Dim 23 Jan - 14:48

~~NéoBio~~

avatar
bonne analyse et puis sachant que ce sera un achat onéreux surtout pour nos enfants ou leurs enfant, on peut également prendre l'habitude d'acheter des chaussures d'occasion sur les marché aux puces et les stocker car l'artificiel se conserve longtemp

ici tu peux faire de la publicité ou des citations comme ça te chante , soit à l'aise et profite en il n'y a pas de modération directe














































>>> MAGASIN










>HOMMES >FEMMES




















>>> SHOP










>MEN >WOMEN













MEPHISTO SHOP : 116, avenue du Général Leclerc - 75014

PARIS - Métro : ALESIA
Magasin ouvert : le Lundi de 11H à 19 H et du Mardi au Samedi de 10H à 19H.

Tél. : 01 45 40 74 75 - Fax : 01 45 40 01 01

42 Re: les chaussures le Dim 23 Jan - 19:08

Philippe13 Spego


Conclusion avant penser à faire vous même vos chaussures apprenez donc à les faire durer et à les choisir. Avant de se lance dans des bricolages de délire penser déjà à apprendre réparer et à faire durer ce qu'on à c'est beaucoup plus simple.
Et déjà avant de lancer dans le ressemelage faire la tournée des cordonniers de son quartier et essayer de savoir qui est le meilleur. Changer un talon (on dit un bonbout)il savent tous le faire, recoudre une déchirure latérale c'est déjà plus difficile.

43 Re: les chaussures le Lun 24 Jan - 14:14

~~NéoBio~~

avatar
tu n"'as pas tord, mais certain d'entre nous ont des enfants, et nous collectons si possible les techniques anciennes et actuelle
afin de les partager et les transmettre , peut être les enseigner ?

mon fils à 6ans, quand il aura mon age 47ans , j'espère qu'il n'aura pas a enseigner à son tour ce genre de techniques

44 Re: les chaussures le Lun 24 Jan - 19:41

Philippe13 Spego


Les chaussures, comme les sabots ont toujours été faits par des hommes de métier, même au moyen-age ou à Rome, alors qu'on filait et tissait à la maison ce n'est sans doute pas sans raisons. Les outils à acquérir sont très spéciaux, les tours de main aussi, mon père m'avait expliqué de visu comment on faisait et et a quoi chaque outil servait.

Par contre on peut prolonger la durée d'un talon en posant un fer en forme de quartier de mandarine. Poser un fer, vérifier sa fixation, le reclouer ou le changer c'est à la portée de tout le monde. C'était courant jusqu'aux années 60 aujourd'hui personne n'accepte le bruit que ça fait en marchant sauf les danseurs de claquettes.

45 Re: les chaussures le Lun 24 Jan - 20:16

~~NéoBio~~

avatar
j'aime bien le bruit que ça fait lol c'est élégant d'âpres moi , mais impossible de ne pas se faire remarquer
quand j'étais petit on faisait ressemeler nos chaussures chez le cordonnier, moi même j'ai refais des talons de bottes en cuir , avec de la colle de contact

46 Re: les chaussures le Mar 25 Jan - 0:04

Philippe13 Spego


Pour les petites réparations, comme les devants qui baillent, j'utilise de la colle néoprène avec mise sous presse une nuit.

47 Re: les chaussures le Mar 25 Jan - 0:29

~~NéoBio~~

avatar
pareil

je me suis payé une paire de rangers neuves , c'est du solire pour 40€ mais pour 20€ il y a des occasions en parfait état j'ai hésité mais j'ai eu peur de choper une micose Laughing

48 Re: les chaussures le Mar 25 Jan - 9:26

supersasa83

avatar
bonjour avec quoi était fait les semelles 2 chaussures

49 Re: les chaussures le Mar 25 Jan - 19:15

Philippe13 Spego


Avec un cuir particulièrement dur et épais appelé croupon, il correspond au haut des fesses de la vache de la queue aux reins.
Avec ce "croupon" on faisait aussi les selles de vélos quand elles étaient encore en cuir.

A la campagne on faisait des "galloches" surtout pour l'hiver: dessus cuir comme une chaussure mais semelle de bois comme un sabot. C'est toujours un peu fabriqué pour le jardinage car la semelle de bois isole bien du froid et permet de pousser sur un outil.

50 Re: les chaussures le Mer 26 Jan - 8:55

supersasa83

avatar
c est bien ce que je pensais mai est ce que ça durait longtemps (le cuir)

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 2 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum