Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

[En entrée] abcdaire

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 2]

1 [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 2:00

Alter Egaux


...



Dernière édition par Alter Egaux le Mar 19 Oct - 8:33, édité 2 fois

2 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 2:11

Galipette


40% de CI, tu es sûr?

Pour les poêles à bois, c'était 50% jusqu'en 2008, 40% en 2009 et maintenant c'est plus que 25%.
La date retenue étant celle de l'installation et non de la commande (hélas pour moi!)

3 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 2:15

Alter Egaux


Galipette a écrit:Pour les poêles à bois, c'était 50% jusqu'en 2008, 40% en 2009 et maintenant c'est plus que 25%.
La date retenue étant celle de l'installation et non de la commande (hélas pour moi!)
C'est passé quand (les cochons) ?
Sinon, je vais négocier pour la date...

4 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 2:21

Galipette


Je sais pas quand c'est passé, mais je me suis faite avoir, commande en septembre 2009, pose en avril 2010, et j'ai pas réussi à négocier la date de facturation.

5 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 3:19

Alter Egaux


Galipette a écrit:Je sais pas quand c'est passé, mais je me suis faite avoir, commande en septembre 2009, pose en avril 2010, et j'ai pas réussi à négocier la date de facturation.
Pour ta maison neuve ?
Moi, c'est de l'ancien, et en plus, je sors de l'énergie fossile (gaz) : donc 40 % de crédit d'impôt. Il faut une preuve de la bêne pour la chaudière gaz pour accompagner la déclaration.

6 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 6:51

Galipette


Ca ne correspond pas à ce que j'ai lu, mais peut-être es-tu mieux renseigné que moi.

http://ecocitoyens.ademe.fr/financer-mon-projet/renovation/credit-dimpot-developpement-durable

Des conditions particulières

-Lorsque vous remplacez votre système de chauffage et/ou de production d'eau chaude sanitaire à bois ou biomasse par un système à bois ou biomasse plus performant, le taux de 25 % est porté à 40 %. Pour bénéficier de ce taux bonifié, vous devez fournir la facture de l’installateur indiquant les coordonnées du ferrailleur qui a repris votre ancien équipement et un bordereau de suivi rempli par l’installateur et validé par le ferrailleur.

C'est la seule condition particulière que j'ai trouvé.

7 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 7:27

Alter Egaux


Galipette a écrit:Ca ne correspond pas à ce que j'ai lu, mais peut-être es-tu mieux renseigné que moi.

http://ecocitoyens.ademe.fr/financer-mon-projet/renovation/credit-dimpot-developpement-durable

Des conditions particulières

-Lorsque vous remplacez votre système de chauffage et/ou de production d'eau chaude sanitaire à bois ou biomasse par un système à bois ou biomasse plus performant, le taux de 25 % est porté à 40 %. Pour bénéficier de ce taux bonifié, vous devez fournir la facture de l’installateur indiquant les coordonnées du ferrailleur qui a repris votre ancien équipement et un bordereau de suivi rempli par l’installateur et validé par le ferrailleur.
C'est la seule condition particulière que j'ai trouvé.
C'est cela : un bordereau de suivi rempli par l’installateur et validé par le ferrailleur.
C'est donc bien 40% pour sortir du fossile ! Very Happy
Une sorte de prime à la casse.

8 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 8:09

Galipette


Alors c'est qu'on n'a pas la même définition de la biomasse.

Dans le domaine de l'énergie, le terme de biomasse regroupe l'ensemble des matières organiques pouvant devenir des sources d'énergie. Ces matières organiques qui proviennent des plantes sont une forme de stockage de l'énergie solaire, captée et utilisée par les plantes grâce à la chlorophylle. Elles peuvent être utilisées soit directement (bois énergie) soit après une méthanisation de la matière organique (biogaz) ou de nouvelles transformations chimiques (biocarburant).

Constituants de la biomasse [modifier]
On distingue trois constituants principaux, auxquels correspondent des procédés de valorisation spécifiques :

La biomasse lignocellulosique, ou lignine, constituée par :
le bois et les résidus verts,
la paille,
la bagasse de canne à sucre,
le fourrage.
La valorisation se fait plutôt par des procédés par voie sèche, dits conversions thermochimiques.
La biomasse à glucide, riche en substance glucidique facilement hydrolysable :
les céréales
les betteraves sucrières
les cannes à sucre
La valorisation se fait plutôt par fermentation ou par distillation dits conversions biologiques.
La biomasse oléagineuse, riche en lipides :
Colza,
Palmier à huile, etc.
Elle peut être utilisée comme carburant. Il y a deux familles de biocarburants : les esters d'huiles végétales (colza) et l'éthanol, produit à partir de blé et de betterave, incorporable dans le super sans plomb sous forme d'Ethyl Tertio Butyl Ether (ETBE, voir bioéthanol).

http://fr.wikipedia.org/wiki/Biomasse_(%C3%A9nergie)

Je ne considère pas le gaz de ville comme de la biomasse, ni le fuel.

9 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 9:26

~~NéoBio~~

avatar
j'ai installé une pac chez un client qui avait un poële à granule , il ralait contre le bruit de la vis sans fin
effectivement je trouvais ça limite, j'espere que les votres ne feront pas se bruit

10 Re: [En entrée] abcdaire le Lun 13 Sep - 19:31

Alter Egaux


Galipette a écrit:Je ne considère pas le gaz de ville comme de la biomasse, ni le fuel.
Bien sûr, mais cela semble aussi fonctionner pour sortir du fossile (et puis, c'est le but d'une transition énergétique...).
Pour le bruit, c'est très léger : j'ai pris un des moins "bruyant". Et c'est dans un salon. Un poêle bois, cela ronronne aussi, le bois crack, etc...

11 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 2:11

~~NéoBio~~

avatar
Alter Egaux a écrit: Un poêle bois, cela ronronne aussi, le bois crack, etc...
moi le bruit que j'ai entendu n'était pas naturel ni apaisant , mais si tu as évité le piège tant mieux Wink

12 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 3:49

Alter Egaux


~~NéoBio~~ a écrit:
Alter Egaux a écrit: Un poêle bois, cela ronronne aussi, le bois crack, etc...
moi le bruit que j'ai entendu n'était pas naturel ni apaisant , mais si tu as évité le piège tant mieux Wink
Je vois ce que tu veux dire, le coté "mécanique". En théorie, personne ne devrait dormir dans la pièce. On verra bien.

13 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 4:46

~~NéoBio~~

avatar
pour les pac AIR/AIR les fabricants ont fini par ajouter une position "super quiet" qui bride la puissance de la pac et sa ventilation devient inaudible

au fait ce petit moteur de vis sans fin il est en 220V ?

14 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 5:00

Alter Egaux


...



Dernière édition par Alter Egaux le Mar 19 Oct - 8:34, édité 1 fois

15 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 7:20

supersasa83

avatar
il me semble qu il faut justifier d au moins 70 % de rendement pour avoir les 40 % d impôts

16 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 10:36

~~NéoBio~~

avatar
penses tu que c'est modifiable pour fonctionner avec de la sciure? ou de fabriquer un compacteur de sciure qui produirait des billes avec de la sciure mélangé avec de l'eau et de la farine ou un peut de lait? en séchant ça donnerait un combustible génial (si sciure de chene)

peut etre que tu pourrais fabriquer des galettes de sciure séchée au soleil en été puis émiété par un broyeur puis tamisé afin de sélectionner des
ou bien faire passer la galette semi dure entre deux cilindres poinçonneurs pour imiter carément les granules? les restes de la galette repartant dans le mélange de base

je te dessine ça...

17 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 10:40

~~NéoBio~~

avatar
voila j'ai le brouillon

18 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 10:51

~~NéoBio~~

avatar
pas facile sur google sketch ... Sad
mais ça va venir

19 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 11:49

~~NéoBio~~

avatar
quelle galere ce logiciel Suspect (je dis ça car en colere Suspect )

avec photochop ça va plus vite mais le top c'est au crayon , bref faut bien apprendre à s'en sevir, faut pas oublier qu'il a des aventages terrible pour concevoir des maison ou des plants en 3d

bref j'essaie d'entrer ça...


voila:




j'ai écrit le fonctionneme mais je l'ai perdu !!! bref deux cylindres entrainé par la manivelle tournent ensembles grace aux 4 engrenages simbolisés sur le plan
les deux cylindres sont complémentaires , l'un est percé de trous et l'autre comporte des bitonios qui coincident aux trous

20 Re: [En entrée] abcdaire le Mar 14 Sep - 23:17

Alter Egaux


~~NéoBio~~ a écrit:penses tu que c'est modifiable pour fonctionner avec de la sciure? ou de fabriquer un compacteur de sciure qui produirait des billes avec de la sciure mélangé avec de l'eau et de la farine ou un peut de lait? en séchant ça donnerait un combustible génial (si sciure de chene)
Je ne sais pas.
Je pense plutôt sur le fait que la tendance des scieries locales est maintenant de valoriser les sciures. Car je ne le savais pas : elles payent des entreprises pour se débarrasser de leur sciure, à la tonne. De petites unités d'usines de granule devraient voir le jour, en sortie des scieries.

Un peu comme nous, les particuliers, paieront pour le traitement de nos déchets, alors que ses déchets sont valorisés (récup verre, récup plastique, récup papier, récup fer,...). D'ailleurs, les entreprises de traitement des déchets sont très profitables.

21 Re: [En entrée] abcdaire le Mer 15 Sep - 1:06

~~NéoBio~~

avatar
elles sont profitable car nous travaillons pour eux, tous nous faisont le travail le plus fastidieux, ils nous ont fait croire que c'est pour protéger la planette et finalement celui qui a eu l'idée est riche

les granules tu peux les faires avec du papier, du carton , des déchets verts et de la sciure, des feuilles d'arbres, tout mélangé broyé avec de l'eau et de la farine
tu peux même réduire le bois en poudre avec une grosse rape tournante et un cone métalique dessus le bois desendant par gravité, je tout qui tourne par l'éolien mécanique

je ne dis pas qu'un poile à bois est inutile mais que le granulé est géré par termostat c'est plus économique

trés peu de farine colle ta sciure, pour fabriquer tes plaque de mélange semi dur un cadre avec un tamis (comme pour fabriquer le papier)

tu presses ou tu laisses sécher au soleil

puis une fois par semaine tu presse tes granulés

22 Re: [En entrée] abcdaire le Mer 13 Oct - 23:42

Alter Egaux


Le thermo poêle est arrivé depuis 2 jours, et est installé (ouf pour la température qui commence à baisser). La connexion au réseau de radiateur (en fonte) a été faite en une journée. Le soir même, il était en fonction.

Quelques remarques :
- un peu de dégagement d'odeur au début dû au matériel neuf, mais plus rien la seconde journée.
- aucune odeur de fumée à l'extérieur, par rapport à mon poêle à bois (que j'ai gardé, dans une autre pièce).
- le bruit est très léger, de 3 sortes : ventilation, le granule qui descend dans la vis sans fin, et l'eau qui chauffe dans le thermo poêle.
- la programmation se fait avec un menu assez pourri, mais j'ai vite pigé.
- Je l'ai fait s'allumer par programmation le mercredi matin de 9 h à 11h, puis ce matin, de 5 h à 9 h. La journée est ensoleillée, et la véranda monte en température. Le soir, j'ai encore 20°C. Je n'allume pas encore le soir, malgré le 8°C à l'extérieur la nuit.
- Chaleur extrêmement agréable dans les pièces autour du thermo poêle. Aucune odeur de combustion comme le poêle bois à l'intérieur.
- Consommation : je n'ai consommé que 1 sac pour l'instant, soit 2 jours pour 4,5 €. A voir lorsqu'il fera vraiment froid. Je vais essayer de voir ma consommation par mois.
- J'ai aspiré les cendres avec l'aspirateur (prévu à cet effet) et il n'y a vraiment rien comme cendre. Très bon rendement, et cela se voit !

J'ai commandé 2 tonnes de granules pour commencer (613 € livré en sac de 15kg). En DIN PLUS (Allemand). Grosse confusion avec la norme NF française. On ne sait pas qui a raison. A priori, les allemands auraient 10 ans d'avance, mais les français revendiquent un granule de meilleure qualité en norme NF. Qui croire ? A défaut, j'ai pris l'Allemand conseillé par mon installateur (prix moindre, 100% résineux, DIN plus).

L'installateur m'a dit en installer 15 par mois en ce moment (en version poêle).

23 Re: [En entrée] abcdaire le Jeu 14 Oct - 2:07

supersasa83

avatar
je trouve que c est très lié au système ,sans énergie pas chère ,on ne fabrique pas de granules !en cas de grosse crise tu ne pourras pas te chauffer ,ce n est pas du durable .

24 Re: [En entrée] abcdaire le Jeu 14 Oct - 2:33

~~NéoBio~~

avatar
voila:


25 Re: [En entrée] abcdaire le Jeu 14 Oct - 2:40

Alter Egaux


supersasa83 a écrit:je trouve que c est très lié au système ,sans énergie pas chère ,on ne fabrique pas de granules !en cas de grosse crise tu ne pourras pas te chauffer ,ce n est pas du durable .
Le granule n'est pas là pour palier à une crise systémique. Et encore que. Il a quelques qualités :
Si cas d'une crise systémique, mais électricité disponible, la sortie du gaz vers le granule me permet :
- d'économiser une grosse somme d'argent, au prix du baril constant. Si le baril monte (probabilité très forte), j'en économise tout autant,
- de relocaliser ma source de chauffage : granules allemands ou français disponibles (j'ai 6 distributeurs à proximité de ma ville ou dans ma ville),
- d'augmenter mon autonomie : stocker très facilement 1 an de chauffage. Ce que ne me permet pas le gaz,
- de sortir de la dépendance pétrole/gaz, à la merci d'un Poutine colérique face à un OTAN offensif,
- de supprimer totalement mon abonnement à GDF (entreprise privée qui ne pense qu'à s'appuyer sur les abonnements français pour acheter des entreprises européennes).
- Même confort qu'une chaudière gaz (programmation, température), avec un peu plus d'interventions simples (remplir le réservoir, aspirer la cendre 1 fois par semaine, ramoner), chauffage de toutes les pièces de la maison.

Finalement, beaucoup d'avantages.

Enfin, la tendance à la pénétration du granule dans le chauffage français permet de belle perspective de baisse du granule. Le volume permet de faire baisser les coûts. Je ferais un bilan sur 2 mois, 6 mois et 1 an, mais je pense que l'installation sera vite amortie.
supersasa83 a écrit:en cas de grosse crise tu ne pourras pas te chauffer ,ce n est pas du durable .
Avec 1 an de granules en stock, je ne vois pas pourquoi ? De plus, j'ai mon poêle à bois, en support, au cas où.

Si la crise systémique fait que l'Ile de France n'est pas vivable, la question de la durabilité de mon thermo poêle granule ne se pose pas, puisque j'ai mon plan B en Auvergne (forêt + poêle bois + cuisinière bois).

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 2]

Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum