Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Projet de ppatrick

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 3 sur 3]

51 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 19:49

Alter Egaux


ppatrick a écrit:à fond
obligée d'aller ramasser les récoltes des parents toute petite, ça a laissé de mauvais souvenirs
C'est un peu logique : la vie paysanne fait que les enfants sont très sollicités par le travail de la ferme. Il y a des cotés positifs, bien entendu, mais aussi des cotés durs, qui peuvent mettre en opposition totale un enfant avec ce mode de vie rude mais vivant.

En positif :
Perso, ce que je me suis rendu compte, c'est la disponibilité de ma mère, présente tout le temps (mercredi, samedi, dimanche) et les soirs aussi. Alors dans une vie urbaine, les parents sous traite l'éducation et les devoirs à des nounous, accueil et école (parents peu présents).
Le lien familial est aussi très fort, car on travaille pour la même "petite entreprise" : faire les foins, c'est aussi se préoccuper de savoir si la récolte est bonne, et donc les stocks d'hiver seront assez important.
Nous avions aussi l'espace pour nous : les cabanes, l'imagination totalement libre.
L'avantage d'être totalement bloqué pendant les temps de neige, où nous nous sentions totalement libre et en vacances, hors de l'espace et du temps, en autarcie.
Le milieu soixante huitard m'a aussi permis de me faire beaucoup de copains, ponctué par des fêtes sublimes, inoubliables et créatives.
J'ai vécu tout cela comme un enfant au paradis d'Eden, mais avec la réalité en plus : une vie simple, pas facile, mais avec une famille proche, protectrice, et merveilleuse.

Comme mon père faisait de la luzerne, je me rappelle la fierté que je ressentais en ramenant plusieurs fois par jour le tracteur avec une remorque débordante de balles de foin pour l'hiver, grâce aux X coupes, et ceci lorsque je traversais le village.

Le fait aussi d'avoir vécu une vie inscrite dans le présent, avec une importance des cycles des saisons ; très structurant.

Et enfin, des veillées inoubliables au coin du feu l'hiver, ou nous avons un peu plus de temps. Beaucoup de jeux de société aussi, avec mes parents.
J'ai beaucoup de souvenir dans la cuisine. Tuer aussi un chevreau et ce qui va avec. Tuer un poulet et ce qui va avec.

En négatif :
Des vacances chaotiques : le peu que je suis parti (souvent chez les grands parents), j'ai été souvent rappelé pour aider aux champs. Mais de toute façon, je m'ennuyais ailleurs.
Une éducation parfois strict, car le fait d'avoir des animaux demande une régularité absolue dans la traite, etc...


Finalement, et c'est important : la vie paysan donne beaucoup de temps à ses enfants, car la présence des parents est constante.
Aujourd'hui, les femmes courts derrière une mission impossible : élever leurs enfants, leur donner de la tendresse, leur donner du temps, travailler, courir pour chercher l'alimentation, la garderie, les devoirs, le stress du travail, les logements exigües, etc...

Avec rétrospective, la vie paysanne est qu'une qualité exceptionnelle, mais rude. Il ne faut pas l'idéaliser, mais une mère tendre, présente, donne au foyer une qualité de vie inouïe pour les enfants, réparant les petits "services" rendu pour participer au travaux de la ferme.

Lorsque je reviens sur les lieux, je sais que c'est mon paradis perdu. Probablement le paradis perdu que l'on appelle Eden. Et l'humanité le sait : lorsque les gens parlent de leurs anciens et de leur expérience d'enfant, ils savent que c'était la Vrai Vie ! Souvent, ils le disent avec émotion.

52 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 21:10

Alter Egaux


ppatrick a écrit:
patoche a écrit:
@patrick :je pense aussi qu'elle se dit que la vie qu'elle va avoir si elle te suit dans ton projet sera sans interet
je me trompe ?
ben oui c'est ça
et puis elle a son boulot qu'elle aime bien
pourquoi quitterait-il son boulot, alors que tout semble normal autour d'elle?
Bon, alors que pense que si tu tiens à ta femme (et vous etes plus de 2), il faut que tu adoptes une vie mixte, à la fois urbaine et paysanne.
Je m'explique. Tu es devant un choix difficile :
- partir mais en déchirant ton foyer, alors que la ville permet un revenu fixe (pour le moment),
- ou adopter mixte une stratégie à moyen et long terme.

Pour l'instant, rien ne nous dis qu'il va y avoir rupture d'ici 6 mois. Pourtant, il y a des signes d'effondrement possible. Le problème est bien donc de prévoir l'improbable (pour les autres), et le probable (pour soi).

J'ai proposé à ma femme de tout quitter il y a 4 ans. Impossible (pour elle) : la vie urbaine offre de très nombreuses qualités : proximité des écoles, des commerces, de la culture, etc... On peut se passer totalement de voitures, ce qui est une qualité absolue. Alors que partir offrait quelques avantage à long terme, mais beaucoup à court terme.
Je pense qu'il faut que tu repenses ton projet, en terme de plan A et plan B.

PLAN B impératif :
Si tu es angoissé au point ne penser qu'au point de chute, et ceci à trouver rapidement, il faut dans ce cas focaliser sur ton plan B. C'est une stratégie de survie que tu vas mettre en route. Tu n'es pas obligé de partager la totalité de tes connaissances en la matière, mais tu peux lui donner un "format" compréhensible pour tout.
Un plan B, c'est plus facile à trouver qu'on ne le pense, et rapidement.
Par exemple : les parents de ta femme ont il encore la ferme ? Si oui, il faut t'y investir en temps, pour les aider à préparer la possible chute. Et glisser quelques inquiétudes pour justifier ton implication.
Si non, il y a bien un lieu familial qui peut servir de plan B, non ? C'est ce qui se passe aux USA : la classe moyenne s'étant effondrée (pratiquement 60 millions avec des tickets alimentaires), les enfants adultes sont allés vivre chez les parents vieillissants (et sans couverture santé). Les foyés multi couples ont explosés aux USA.
Tu peux alors, car il y a souvent plus de place, prévoir un stock de nourriture raisonnable, et surtout de l'essence, des matériaux, etc... sur ton plan B.
Bref, si tu t'inquiètes pour demain, ta stratégie doit donc trouver un lieu de point de chute, où tu arriverais en catastrophe avec arme et bagage (enfin nourritures). Et là, ayant fait cela, je peux te promettre que ton stress retombera. Car tu sais que tu as une porte de sortie, rapide, immédiate, et sécurisée. Tu peux me faire confiance : si je n'avais pas mon plan B, je serais une cocotte minutes à la maison.
Qu'en penses tu ?

Tu peux te lancer dans la création d'un plan B, mais cela prend beaucoup de temps. Cela, c'est pour le moyen terme : 3 ans mini, et beaucoup de vacances passer sur le lieu. Et du fric. Il faut déterminer d'abord le lieu, soit reconstruire (devis chez artisans), soit construire (paperasse) etc...

PLAN A (ce qu'il faut repenser) :
Soit tu gardes ton lieu, mais à 3 dans 40 m2, c'est déjà pas évident. La problématique en ville, c'est l'espace. Tu n'as pas de possibilité de faire un jardin sur la terrasse ? En pot et en jardinière ? L'investissement est très petit, et la satisfaction maximale. De plus, cela fait parti de la préparation : cultiver votre jardin. Et jardiner apporte des bienfaits sur le mental. Et les enfants adorent.

A noter que pendant la guerre, les gens cultivaient les parcs dans les villes. Chaque espace vert était vital, avec beaucoup de pomme de terre.

ppatrick a écrit:Dans ce espace confiné pas question de faire de grandes réserves, voici mon plan minimaliste:
Je pense effectivement que tu ne peux pas faire de réserve pour 2 raisons :
- cela semble totalement hors de propos pour le conjoint, qui trouve cela absurde, et il n'a pas tord, et cela peut conduire à des engueulades car vous manquez d'espace. Faire un stock minimaliste : essence (si cave), et des boites. Si tu as l'essence et que cela s'effondre, tu feras des stocks de nourriture avant les autres, quelques jours avant que la masse réagisse. La veille dans ce cadre est importante.
- les stocks de nourritures sont à faire, mais pas de façon ridicule. Je ne pense pas que stocker 1 an de bouffe soit judicieux. Car si il faut bouger, tu auras du mal à faire des choix entre des trucs indispensables et des boites de conserves. Par contre, cela te met dans une ambiance morbide, injustifiable auprès de ta compagne.

~~NéoBio~~ a écrit:
si tu reste à bruxelle malgrés tout pour préserver ton couple, transforme une de tes chambres en magasin de nouritures et de gaz oil , calcule pour 1an de nouriture à trois mini
Néobio, tu n'es pas sérieux : dans 40 m2, tu ne vas pas réserver une de tes chambres pour cela !
Il faut faire attention au contexte, les copains. Chaque situation est à adapter pour chacun. Et c'est peut être patrick qui s'en sortira le mieux d'entre nous (par ex : Sarko fait des camps, et l'ultra gauche y entre la première. he he, Patrick est en Belgique, à Bruxelles en plus, protégé par la CE. Pas nous).

ppatrick a écrit:300m2 près de charleroi avec une maison à rénover
Aie : j'y ai bossé, c'est proche de l'ambiance de Détroit, Charleroi. Effondrement depuis la fin industrielle du nord de la France. Pas joli à voir. A toi de voir.
A mon avis, tu devrais vendre Charleroi, et voir ce que tu peux faire en Espagne. mettre une Yourte ? Point de chute ? Caravane ? Hangar pour y mettre une yourte ?
Ou tous vendre et trouver un autre point de chute ?

Avez vous un (grand) véhicule pour aller de Bruxelles en Espagne ?

Mais à l'évidence, il faut que vous ne mettiez pas tout les œufs dans le même panier : 2 logements sur Bruxelles (si j'ai compris ?), alors que la Belgique pourrait imploser politiquement, ce n'est pas très top, comme placement immo.

ppatrick a écrit:Un appart 2ch pour 140.000 euros dont 80.000 en propre (si elle parvient à vendre son studio) et 60.000 euros empruntés.
C'est dur car avec 80 000 € cash, vous pouvez en faire, des choses !
La maison bioclimatique de Galipette a à peine couté cela. Reconstruire un corps de ferme en ruine coute encore moins : le mien, c'est justement 80 000 € (/2, car on est 2 foyers). Et encore, le corps de ferme est immense : nous avons potentiellement 8 chambres.
Je pense qu'il faut effectivement discuter avec ta compagne : les choix vont engager votre famille pour la suite. Il faut que tu arrives à lui faire comprendre qu'il faut un plan B (présenté comme une maison secondaire et familiale). Quitte à rester à Bruxelles pour le boulot (et louer), avec une conception qui arrange les 2 : effondrement = fuite sur le plan B. Si cela se calme, vous revenez.

53 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 22:28

Invité


Invité
Alter Egaux a écrit:
C'est dur car avec 80 000 € cash, vous pouvez en faire, des choses !

Je pense qu'il faut effectivement discuter avec ta compagne : les choix vont engager votre famille pour la suite. Il faut que tu arrives à lui faire comprendre qu'il faut un plan B (présenté comme une maison secondaire et familiale). Quitte à rester à Bruxelles pour le boulot (et louer), avec une conception qui arrange les 2 : effondrement = fuite sur le plan B. Si cela se calme, vous revenez.

Merci pour cette longue analyse Very Happy

J'aime bien ta solution de garder les 80.000 euros pour un point de chute et de louer qch à Bruxelles pour le revenu fixe réconfortant pour elle, tant que le système tient.

Cela veut dire qu'il faut vendre le studio maintenant et trouver quelque chose juste après. Où? Belgique, France, Espagne? Charleroi est déjà en vente.

Non la ferme familiale n'existe plus, c'était en France et ensuite ils sont revenus en Espagne dans une maison "normale", mais ils ont beaucoup de terre (secano), des centaines d'oliviers et d'amandiers.

Ils cultivent un lopin de terre (pdt, légumes). Mais pour te dire, il y a certaines années où ce n'est pas possible de cultiver: s'il n'a pas neigé en hiver, pas d'eau de source en été et interdit d'utiliser l'eau du robinet pour arroser!

54 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 22:38

Invité


Invité
Alter Egaux a écrit:
~~NéoBio~~ a écrit:
si tu reste à bruxelle malgrés tout pour préserver ton couple, transforme une de tes chambres en magasin de nouritures et de gaz oil , calcule pour 1an de nouriture à trois mini
Néobio, tu n'es pas sérieux : dans 40 m2, tu ne vas pas réserver une de tes chambres pour cela !

~~NéoBio~~ faisait allusion à l'appart 2ch que ma compagne désire acheter Smile

Maintenant que j'y réfléchis, pourquoi pas louer un garage?

55 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 22:44

~~NéoBio~~

avatar
~~NéoBio~~ a écrit:

si tu reste à bruxelle malgrés tout pour préserver ton couple, transforme une de tes chambres en magasin de nouritures et de gaz oil , calcule pour 1an de nouriture à trois mini

Néobio, tu n'es pas sérieux : dans 40 m2, tu ne vas pas réserver une de tes chambres pour cela !
Il faut faire attention au contexte, les copains. Chaque situation est à adapter pour chacun. Et c'est peut être patrick qui s'en sortira le mieux d'entre nous (par ex : Sarko fait des camps, et l'ultra gauche y entre la première. he he, Patrick est en Belgique, à Bruxelles en plus, protégé par la CE. Pas nous).

une de tes chambres j'ai précisé, ça veux dire que je supposait que la maison comportait au moins 2chambre et un living
avec la sdb
dans 40m² tu aurais pu faire l'effort de comprendre que patric n'avait pas donné la surface

donc quand tu dis 'tu n'est pas sérieux" je répond à patric pourquoi ne pas louer un garage? 40€ par mois pour avoir du carburant et de la nouriture c'est pas cher

tu vois ? moi je ne vais pas te dire que tu n'es pas sérieux pourtant tu omets de laisser une chance à sa femme de comprendre qu'il y a urgence réellement
par exemple en visionnant soit syndrome titanic si sa femme est plutôt intuitive et home si elle est cartésienne



Dernière édition par ~~NéoBio~~ le Jeu 16 Sep - 22:48, édité 1 fois

56 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 22:46

Alter Egaux


ppatrick a écrit:Maintenant que j'y réfléchis, pourquoi pas louer un garage?
Oui, bonne solution. Un truc bien sécurisé, mais où tu peux aller en cas de black out électrique.

57 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 22:49

~~NéoBio~~

avatar
patric on est connecté !! transmission de pensée!

58 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 22:53

Invité


Invité
~~NéoBio~~ a écrit:patric on est connecté !! transmission de pensée!

oui j'ai vu ça Very Happy
je me suis bien dit qu'on devait être en train de l'écrire au même moment!!!

vous trouvez des garages à 40 euros par mois en France??
à Bruxelles, c'est 100 euros malheureusement

59 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 23:05

Alter Egaux


ppatrick a écrit:J'aime bien ta solution de garder les 80.000 euros pour un point de chute et de louer qch à Bruxelles pour le revenu fixe réconfortant pour elle, tant que le système tient.
Attention à sécuriser la somme sur plusieurs banques, si vous comptez l'utiliser avec parcimonie.

ppatrick a écrit:
Cela veut dire qu'il faut vendre le studio maintenant et trouver quelque chose juste après. Où? Belgique, France, Espagne? Charleroi est déjà en vente.
La Belgique est au centre d'un système autoroutier d'une dangerosité absolue, en cas de chute.
Tu as l'Espagne déjà, cela me parait être pas mal. Un peu loin pour y accéder, si cela se tend en France.

Mais franchement, le point de chute, tu le tiens :
ppatrick a écrit:
Ils cultivent un lopin de terre (pdt, légumes). Mais pour te dire, il y a certaines années où ce n'est pas possible de cultiver: s'il n'a pas neigé en hiver, pas d'eau de source en été et interdit d'utiliser l'eau du robinet pour arroser!
Par exemple, mettre ne place un grand récupérateur d'eau de pluie.
J'espère que tu t'entends bien avec tes beaux parents. De plus, s'ils ont été paysans, tu ne connais pas ta chance...

Cela ne t'empêche pas de rêver à d'autres lieux : la France par ex.

Je pense qu'en gros, nous avons 5 ans avant la déplétion. Les crises vont se succéder, et il faut tenir dans le temps. La chute de la demande peut aussi nous donner un peu plus de temps. Peut être 10 ans.
Cela te permet de faire un plan B correcte.

Et l'Espagne au cas où il y a rupture : plan B d'urgence, genre les grandes villes commencent à se vider. Ou émeutes catastrophiques. Avec une halte chez l'un de nous.
C'est un deal à faire avec ta compagne : tu es inquiet, les signes ne trompent pas (économiques, politiques, et sociétaux), et il te faut, pour te libérer, un point de chute en cas de rupture.
Soit elle accepte de passer plusieurs jours à lire un bon bouquin sur le PO, soit elle te fait confiance.
L'idée est donc de te prévoir, de discuter, d'accepter et de préparer ton point de chute.

Déjà, c'est du travail.
Et vend les biens que tu juges opportun. C'est le moment de faire du ménage dans ses propres affaires.

60 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 23:11

Alter Egaux


ok pour le garage, plutôt qu'une chambre. Désolé Néobio. Mais j'ai aussi habité dans 24 m2 à Paris, et j'imagine très bien Patrick à Bruxelles, alors que l'on parle ensemble de jardin, permaculture et autres...
Il lui faut un truc qui lui permette de respirer. Et vite. La conception plan A/plan B (voire point de chute) est toute appropriée. Et dans la tête, cela permet de se sentir plus serein :
Te dire, quoiqu'il arrive, tu sais où tu vas. C'est énorme.

D'ailleurs, c'est ce qui va se passer : par reflexe, les gens iront dans les maisons de vacances, et en familles.

61 Re: Projet de ppatrick le Jeu 16 Sep - 23:36

Bourrache

avatar
N'y a-t-il pas moyen à Bruxelles de faire partie d'un groupement de jardins partagés ? Cela permettrait déjà de se faire la main en permaculture. Une adresse peut-être pour te guider :

Armand Ell
155, Grande rue au Bois
B-1030 Bruxelles
Tél.: +32 2 733 11 64

Ce monsieur a adopté le compost de broussaille en Belgique avec succès.

Quelques liens :

http://www.tbx.be/fr/20.01/topic362/app.rvb
http://rjsol.jimdo.com/
http://helmetqddw.blogspot.com/2009/06/le-jardin-partage-sur-tele-bruxelles.html

62 Re: Projet de ppatrick le Ven 17 Sep - 0:10

supersasa83

avatar
pourquoi ne pas essayer de lui proposer aller travailler plus a la campane pas d autarcie juste travailler dans une ville moins grande avec moins de pollution une meilleure qualité de vie pour vous 3 une plu petite école pour la petite tous ça pour un prix bien moins important qu un appart a bruxelle
inon tu vends tout tes bien et tu achètes un plan b pas chère genre grand terrain avec petite range ou maisonnette ou même ruine a utiliser pour le vacances pour moins de 20 000 euros tu peux trouver quelques chose
l espagne c est très sec et il faut voir si en cas de crash vous pourriez vivre de ce qui est produit sur place bien sur si demain quelque chose ce passait c est mieux que rien d ailleurs tu as plus de chance que moins qui n a personne chez qui aller Sad

63 Re: Projet de ppatrick le Ven 17 Sep - 0:33

Invité


Invité
supersasa83 a écrit:pourquoi ne pas essayer de lui proposer aller travailler plus a la campane pas d autarcie juste travailler dans une ville moins grande avec moins de pollution une meilleure qualité de vie pour vous 3 une plu petite école pour la petite tous ça pour un prix bien moins important qu un appart a bruxelle
inon tu vends tout tes bien et tu achètes un plan b pas chère genre grand terrain avec petite range ou maisonnette ou même ruine a utiliser pour le vacances pour moins de 20 000 euros tu peux trouver quelques chose

c'est une chouette idée, malheureusement, ma compagne n'est pas le genre à donner sa démission...

tu sais, elle vient d'Espagne, où, dans les régions touristiques, il n'est pas rare d'avoir un contrat de 40h et d'en travailler 60, 6j/semaine et même 7j/7 en juillet et en août

ici en Belgique, elle a le même boulot depuis 2003, dans un petit supermarché qui ressemble plus à une grosse épicerie, 35h sur contrat, 30-31h en pratique, elle fait ses horaires elle-même, etc.

moi j'ai jamais eu de problème à démissionner, en fait je n'ai fait que ça durant ma "carrière" comparable à une passoire, jamais plus de 3 ans le même boulot, jamais moins de 6 mois entre deux boulots, lol

elle m'a dit qu'elle pouvait faire ça avant qu'on ait Lauranne, mais maintenant avec une fille, plus question! bon, moi je respecte ça, même si je le ferais quand même avec un enfant (mais je suis peut-être inconscient)

64 Re: Projet de ppatrick le Ven 17 Sep - 0:41

Invité


Invité
supersasa83 a écrit:c est mieux que rien d ailleurs tu as plus de chance que moins qui n a personne chez qui aller Sad

c'est triste ça
mais tu es bien entourée et sur la voie de l'autarcie, non (ton plan A)?

65 Re: Projet de ppatrick le Ven 17 Sep - 1:54

Invité


Invité
~~NéoBio~~ a écrit:tu as aussi un terrain vers chez toi et un en espagne

oui, voici quelques photos

Espagne

La partie plate:


Les 7 terrasses:



Belgique (Charleroi):

A l'achat:


Après défrichement:


66 Re: Projet de ppatrick le Ven 17 Sep - 3:17

supersasa83

avatar
je ne suis entourée que de mon mari (bon c est déjà bien )pour ma belle mère j ai des idées pessimistes après ne pas avoir mis mon fils a l école c est trop ,ma mère me prend pour un folle elle qui est une adepte de l eau de javel partout ne peut pas concevoir la campagne et les animaux quant aux amis c est pas mieux
ton espagne est bien verte c est après l hiver ?
tu n as pas de maison sur le terrain en belgique ,combien le vends tu ?
tu pourrais proposer a ta femme de chercher un autre boulot avant et si tu trouves tu pars

67 Re: Projet de ppatrick le Ven 17 Sep - 3:51

Invité


Invité
supersasa83 a écrit:je ne suis entourée que de mon mari (bon c est déjà bien )pour ma belle mère j ai des idées pessimistes après ne pas avoir mis mon fils a l école c est trop ,ma mère me prend pour un folle elle qui est une adepte de l eau de javel partout ne peut pas concevoir la campagne et les animaux quant aux amis c est pas mieux
ton espagne est bien verte c est après l hiver ?
tu n as pas de maison sur le terrain en belgique ,combien le vends tu ?
tu pourrais proposer a ta femme de chercher un autre boulot avant et si tu trouves tu pars

oui je vois le style, c'est pas toujours facile, sa propre et la belle famille...
de mon côté ils sont tous morts, et la seule qui reste, ma soeur, est en pleine dépression, donc pour elle tout ce que je fais est bien (anxiolytiques efficaces)

l'Espagne c'est au mois de mai 1997, j'ai acheté ce terrain de 1,5ha pour 2500 euros, si j'avais eu plus d'argent j'aurais pu acheter un terrain avec une bicoque dessus et pourquoi pas avec un puits

pour la Belgique la maison est derrière moi sur la photo lol
je vends le tout (terrain + maison=400m2) 57500 euros (habitable mais complètement à rénover) mais ça semble encore trop cher

68 Re: Projet de ppatrick le Ven 17 Sep - 6:27

Invité


Invité
Bourrache a écrit:N'y a-t-il pas moyen à Bruxelles de faire partie d'un groupement de jardins partagés ? Cela permettrait déjà de se faire la main en permaculture. Une adresse peut-être pour te guider :

Armand Ell
155, Grande rue au Bois
B-1030 Bruxelles
Tél.: +32 2 733 11 64

Ce monsieur a adopté le compost de broussaille en Belgique avec succès.

Quelques liens :

http://www.tbx.be/fr/20.01/topic362/app.rvb
http://rjsol.jimdo.com/
http://helmetqddw.blogspot.com/2009/06/le-jardin-partage-sur-tele-bruxelles.html

je fais déjà partie de Bruxelles ville en transition, et on a effectivement des projets de jardins partagés, compost, etc.

A charleroi je me suis "fait" la main (au sens propre, puisque j'ai utilisé zéro pétrole) sur mon terrain (en photo plus haut): carottes, tomates, concombre, oignons, pommes de terre, tournesol, maïs, sarrasin, seigle, lin, fèves, haricots, petits pois, persil, brocoli, courges...

comme toi j'ai acheté des graines, de plantes "classiques" (potagères), mais aussi de plantes sélectionnées sur le site des pfaf pour la permaculture et d'autres usages (non alimentaires)

pour la permaculture j'ai lu pas mal de trucs et finalement j'adhère totalement au livre de Toby Hemenway Gaia's Garden. Il est complet.

puis il y a le fabuleux jardin des Fraternités Ouvrières, ou comment cultiver une petite jungle? j'en ferai un message séparé, tellement ce jardin est exceptionnel... "Lorsque l'on se trouve à la porte des Fraternités Ouvrières, on a du mal à croire que l'on va trouver ici ce que l'on nous a décrit comme étant l'un des jardins les plus originaux et spectaculaires de la Belgique."

69 Re: Projet de ppatrick le Sam 18 Sep - 7:00

supersasa83

avatar
et bien baisse un peu le prix et propose a ta femme une maison e campane avec la possibilité e chercher un boulot la bas ,il faut que tu en discutes sans lui faire peur pourquoi pas lui proposer ans le coin ou elle a grandi si ce n est pas trop chère
essayes de faire des compromis avec elle ,voir ce ont elle ne peut pas se passer et ce que vous faites dans votre vie que vous ne pourriez pas faire a la campagne

70 Re: Projet de ppatrick le Dim 19 Sep - 19:13

Invité


Invité
supersasa83 a écrit:
propose a ta femme une maison e campane avec la possibilité e chercher un boulot la bas ,il faut que tu en discutes sans lui faire peur pourquoi pas lui proposer ans le coin ou elle a grandi si ce n est pas trop chère
essayes de faire des compromis avec elle ,voir ce ont elle ne peut pas se passer et ce que vous faites dans votre vie que vous ne pourriez pas faire a la campagne

un travail de longue haleine Wink

71 Re: Projet de ppatrick le Mar 21 Sep - 4:02

supersasa83

avatar
tu as déjà proposé la maison de vacance a ta femme ?

72 Re: Projet de ppatrick le Mar 21 Sep - 5:30

Alter Egaux


supersasa83 a écrit:tu as déjà proposé la maison de vacance a ta femme ?
Où une maison de vacances familiales (fratrie, par ex), cela permet de diviser les coûts, et d'optimiser l'utilisation du bien.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 3 sur 3]

Aller à la page : Précédent  1, 2, 3

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum