Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Voiture

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Voiture le Mer 1 Sep - 20:21

youyou

avatar
Décidément, je ne sais jamais où poster mes messages Wink

Petite question pratique, au moment de la raréfaction de l'essence à la pompe, chose que je croit qui se passera par vague courte (montée du prix, baisse de la demande, baisse du prix) mais successives, jusqu'au rationnement qui sera je pense assez efficace (mais impliquera des comportement radicalement différents), j'aimerais savoir votre option niveau voiture. (avec bien sûr, à terme de toute façon, l'abandon total).

Perso j'ai une essence, et me demande si il faut que je change à terme. En effet, l'essence est de ce que je sais plus facile à produit que le gasoil. Mais un vieux diésel tourne au fuel, et même avec une part d'huile.

Diésel :
Ok ça tourne à l'huile, mais je ne pense pas que l'huile soit bien moins cher que le diésel en cas de pénurie, car sa production nécessite beaucoup de pétrole Wink
Ok ça tourne au fuel, mais bon, il faut pas un diésel fragile (donc pas d'injection, pas de turbocompression),

Essence :
Ca consomme pas mal
quid des appros ?

Des avis, votre choix ?
Perso, j'ai pas d'avis, et pour l'instant, un 2l SP95 atmosphérique très costaud.


Vala, merci de m'avoir lu Wink

2 Re: Voiture le Mer 1 Sep - 21:20

~~NéoBio~~

avatar
le gaz oil se conserve plus longtemps en cas de stockage, on peut se faire livre du rouge(fuel domestique) qui est moins cher et qui peut servir de substitue, quand à l'huile c'est bien le seul carburant que l'on peut produire sois même, mais qui nécessite une modification du moteur diesel (si l'on veut l'utiliser à 100/100 comme carburant)
si on a un groupe électrogène de secours il faut savoir que l'idéal est un moteur 4t diesel à cause de la consommation d'un 2t
si on a un tracteur les rouge plus huile est également la solution (je ne sais pas si on peut rouler à 100/100 huile avec une tracteur

quand il y aura la crise inévitable de l'économie il faudra avoir prévu du stock bien évidement puis si l'économie se stabilise à un niveau assez bas les économies seront prépondérantes

donc l'essence est à proscrire

fabriquer de l'huile n'est pas très compliqué , il y a le tournesol ou l'arachide (l'arachide est produite sur sol sablonneux dans les landes, je crois que le rendement est meilleur)

http://terresacree.org/tournesol.htm


la loi: selon wiki


Agrocarburants [modifier]
L'huile de tournesol, comme l'huile de colza, peut être utilisée directement comme agrocarburant dans les moteurs diesel, ou après estérification en ester méthylique.

Au-delà de 30 % d'HVP (huile végétale pure), il convient toutefois de faire certains réglages (pression d'injection) et éventuelles modifications (préchauffage). Les expérimentations à 100 % d'HVP sur les poids lourds fonctionnent généralement avec un système de démarrage au gazoil. L'huile pure, contrairement aux diesters, ne nécessite aucun procédé industriel de fabrication. Une presse suffit.

Le tournesol est la plante qui offre le meilleur rendement (six fois supérieur au gazoil). C'est aussi la plus écologique. Pas de rejet de soufre, 25 % d'émission de dérivés azotés en moins, trois fois moins de CO2 rejeté à la combustion…[réf. nécessaire] Politiquement, l'application de la TIPP aux HVP, votée fin 2006 par le parlement, rend l'HVP de tournesol plus chère que le gasoil, plombant ainsi les expérimentations en cours comme celle de Villeneuve-sur-Lot (Lot-et-Garonne), en contradiction avec les directives européennes prônant une fiscalité attractive pour les bio-carburants.

Toutefois, les agriculteurs peuvent produire de l'HVP et l'utiliser à leurs fins personnelles sans avoir à payer de taxe, ce qui laisse craindre le développement de réseaux pirates de distribution

3 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 6:50

Alter Egaux


J'ai aussi beaucoup cogité sur essence ou diesel. J'avais une essence en fin de vie.
J'ai choisi récemment le diesel pour son autonomie : 1 000 km et plus, si conduite économique, pour ma configuration planA/planB.
L'avenir me dira si j'ai eu tord. Mais je pense pour l'instant que l'autonomie prime sur les autres critères, car il augmente ma capacité à aller d'un point à un autre.

4 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 9:20

youyou

avatar
Alter Egaux a écrit:J'ai aussi beaucoup cogité sur essence ou diesel. J'avais une essence en fin de vie.
J'ai choisi récemment le diesel pour son autonomie : 1 000 km et plus, si conduite économique, pour ma configuration planA/planB.
L'avenir me dira si j'ai eu tord. Mais je pense pour l'instant que l'autonomie prime sur les autres critères, car il augmente ma capacité à aller d'un point à un autre.


Il y a exagération je pense.

l'autonomie pour aller à ton plan B, je dirais qu'on s'en fou, au pire ton ultime plein de "fuite" te coutera un poil plus cher (genre 1000 euros le plein), mais ça change pas grand chose pour ce fameux transfert de point A à point B.

Ma question portait surtout, pendant la période de transition, ou pétrole il y aura, mais cher. LE cout de production individuel d'huile est énorme (déjà, néobio me parle de colza mais déjà il faut un moulin costaud), et mal adapté aux moteurs modernes. Les moteurs essence SP rustiques eux peuvent supporter une part d'ethanol, très facile à produire. La question est là.

5 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 9:44

Alter Egaux


youyou a écrit:au pire ton ultime plein de "fuite" te coutera un poil plus cher (genre 1000 euros le plein), mais ça change pas grand chose pour ce fameux transfert de point A à point B.
Non, tu te trompes : j'ai vérifié en grandeur nature la réalité d'une rupture d'approvisionnement d'essence : plus rien dans aucune pompe à essence en Crète après 10 jours de grève des transports routiers. Et quand je dis plus rien, c'est plus rien, même chez un pompiste perdu au centre de l'ile.
Une pénurie de carburant, c'est immédiatement des dizaines de voitures qui font le plein et qui vident le réservoir d'un pompiste, à la vitesse de l'éclair. Quand tu arrives et tu as 20 voitures devant toi, tu n'es pas sûr d'en avoir.

La seulement pompe que j'ai trouvé avec le réservoir en passe de se vider, c'était la seule pompe à avoir un camion de ravitaillement en train de remplir le réservoir, proche de la raffinerie unique de l'ile.

Perso, ma stratégie sur la question se résume à cela : pas de déplacement en voiture, sauf nécessité absolue. Mon plan A le permet. Je peux vivre sans voiture. Mais si je l'utilise, son autonomie doit être maximale.
Je te donne mes critères, et je peux comprendre que tu n'ai pas les mêmes.
Mais cette stratégie marche aussi si la transition est longue, quelque soit le prix du baril.

6 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 10:11

~~NéoBio~~

avatar
je confirme qu'en martinique dés que la greve a débuté les gens ont vidé les reserves en temps record , ensuite la police restreignait à 30€ /personnes

le seul endroit ou j'ai trouvé de l'essence c'est sur le port, oui la pompe pour les bateaux, ça m'a permis de faire des reserves in extremis, ce qui m'a permis de pratiquer la chasse sous marine (en plus du sciphonage de la voiture de ma femme) et ce pendant 5semaines!!
il n'y avait même plus de lait en poudre ou de farine en quelques jours!!


une voiture économique c'est le top même en ce moment mais pour l'autonomie si tu fais quelques réserves tu as tes 1000km

il suffit d'acheter des reserves spéciale carburant (j'en ai 6 de 20l)


ce genre de jérican permet de transporte sans aucun risque tous carburant, le vérouillage est concu pour éviter aux gazs de sortir
il faut impérativement acheter le tube pour vider, il est spécial

il y a tout ça sur la nationale 7 au niveau de lapalud (84) dans un stock américain
je pense qu'il doit y avoir pareil dans d'autre stock us

7 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 17:15

Invité


Invité
En France, beaucoup plus de gens ont des diesels que des essences.
Ceci est dû au fait que le gasoil est moins taxé que l'essence.
Du coup la France revend des stocks considérables d'essence.
Avec la fin du pétrole, le gouvernement risque sans doute de rééquilibrer les taxes essence/gasoil, donc le prix du gasoil risque d'augmenter plus vite que celui de l'essence pendant un temps. Et comme deux tiers du parc automobile français roule au gasoil sans compter les poids lourds, le gasoil risque de manquer avant l'essence.

ensuite, tout dépend des trajets que tu as besoin de faire. Si ce sont des petits trajets quotidiens (<10km), l'essence est plus intéressante, et inversement si tu utilises ta voiture épisodiquement pour de grands trajets. Car les diesels consomment énormément au démarrage, et s'abiment beaucoup au démarrage, et lors des 3 ou 4 premiers kms. Alors qu'une essence pourra être éteinte et rallumée un nombre infini de fois, ça n'abimera que la batterie.

Effectivement, si rupture brutale il y a, ça ne changera rien, entre gasoil et essence, la seule différence c'est le nombre de bidons à prévoir.

8 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 18:27

Alter Egaux


~~NéoBio~~ a écrit:je confirme qu'en martinique dés que la greve a débuté les gens ont vidé les reserves en temps record , ensuite la police restreignait à 30€ /personnes
Effectivement, c'est le coté le plus impressionnant d'une pénurie : son instantanéité. Et la police agit souvent trop tard.
~~NéoBio~~ a écrit:
une voiture économique c'est le top même en ce moment mais pour l'autonomie si tu fais quelques réserves tu as tes 1000km
Tu as effectivement résumé l'essentiel : la réserve est très facile à faire actuellement, à peu de frais. De plus, l'autonomie est aussi le facteur déterminant. J'ajouterais la grandeur du coffre, voire l'attelage...

Ramite a écrit:En France, beaucoup plus de gens ont des diesels que des essences.
Ceci est dû au fait que le gasoil est moins taxé que l'essence.
Du coup la France revend des stocks considérables d'essence.
C'est effectivement un critère à prendre : les pompes diesel seront les premières en pénurie, et encore : je me vois bien faire moi même des réserves de 95 pour les moteurs de tronçonneuses, débroussailleuses, etc...

Cependant, j'ai vite tranché : le stock de fuel domestique est considérable (cuve de plus de 3 000 L pour le chauffage, éparpillé dans toutes les maisons isolées), et comme c'est du diesel juste coloré (pour une question d'imposition), le stock "diesel" est donc bien plus grand que ne le sera jamais l'essence super.
Bref, il n'y a pas photo !

Ramite a écrit:Car les diesels consomment énormément au démarrage, et s'abiment beaucoup au démarrage, et lors des 3 ou 4 premiers kms. Alors qu'une essence pourra être éteinte et rallumée un nombre infini de fois, ça n'abimera que la batterie.
Je ne fais pas de petit trajet : tout à pied ou à vélo, sauf pour transporter de grosses choses.
La longévité d'un diesel n'est plus à être démontrer, notamment des blocs HDI (vs Dci pourri). Mais je pense que vu la dégradation rapide de la situation, on en est plus à se demander si on va faire 300 000 km avec notre tuture.

9 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 20:55

youyou

avatar
Je pense qu'on a fondamentalement pas la même idée du scénario probable et ça ne nous permet pas de nous comprendre.

Comme je le disais, si pénurie brutale il y a, elle sera brêve. En effet, aucun élement ne nous permet de penser que les exportations de tous les pays producteur vont s'arrêter en même temps.

I n'y a pas de consensus entre eux, il est clair que le pétrole va augmenter progressivement, peut etre très rapidement (facteur 10 en 3 mois), mais la pénurie d'un coup, radicale et définitive, je n'y croit pas.

A la rigueur pénurie de quelques jours à cause d'un mouvement de panique, d'une grève.

Donc l'idée de partir en catastrophe en pliant les valise et hop, vraiment vraiment, je n'imagine pas ce qui peut vous faire envisager celà.

Parce oui, si votre idée est de fuire le plus loin possible, l'autonomie est un atout, mais bon, 200km ne vous mèneront pas bien plus loin Wink

10 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 21:38

Alter Egaux


youyou a écrit:A la rigueur pénurie de quelques jours à cause d'un mouvement de panique, d'une grève.
La pénurie peut effectivement être ponctuelle, si continuité de l'Etat et calme géopolitique sur les autoroute du pétrole. Auquel cas, une grande autonomie, un lieu de vie autonome et très indépendant des trajets motorisés, quelques réserves comme le suggère Néobio feront l'affaire.
youyou a écrit:Donc l'idée de partir en catastrophe en pliant les valise et hop, vraiment vraiment, je n'imagine pas ce qui peut vous faire envisager celà.
Si effondrement de l'Etat, émeute en banlieue Nov 2005 puissance 10 ou 100, je ne pense pas que je vais me barricader dans mon plan A en dormant sur mes 2 oreilles. Et là, je peux te dire que mon break sera vite rempli et que la mobilité sera alors une question de sécurité pour ma petite famille, direction le plan B, en passant probablement par différents points de chute familiale. Si cela se calme, pas de problème, je peux revenir.

Personnellement, j'ai été au première loge en Nov 2005, et je peux te dire que mon enfant s'en rappelle encore.
En gros, youyou, il ne faut pas sous estimer la vulnérabilité de la société actuelle, y compris de l'approvisionnement en essence/diesel, et surtout sur la question de l'alimentation.
Par contre, il faut aussi comprendre tous les aspects possibles de ce que les crises qui vont se succéder vont produire sur une population importante, habituer à sortir la carte bleue et ouvrir le robinet d'eau, gâtée et pourrie comme des enfants bourgeois. Quelques comportents et quelques crises de nerfs totalement incohérentes lorsque ce luxe va disparaitre, même par étapes.

Les points de rupture sont possibles, notamment dans une société complexe et autant pétro dépendante. Ne crois pas que je souhaite l'effondrement, je sais ce que je perd, mais plus le plateau de production se maintien, plus la déplétion est proche. Il faut être réaliste : la rupture est possible. Il faut éprouver tes réflexions pour se préparer à l'impensable.

11 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 21:48

youyou

avatar
Alter Egaux a écrit:
youyou a écrit:A la rigueur pénurie de quelques jours à cause d'un mouvement de panique, d'une grève.
La pénurie peut effectivement être ponctuelle, si continuité de l'Etat et calme géopolitique sur les autoroute du pétrole. Auquel cas, une grande autonomie, un lieu de vie autonome et très indépendant des trajets motorisés, quelques réserves comme le suggère Néobio feront l'affaire.
youyou a écrit:Donc l'idée de partir en catastrophe en pliant les valise et hop, vraiment vraiment, je n'imagine pas ce qui peut vous faire envisager celà.
Si effondrement de l'Etat, émeute en banlieue Nov 2005 puissance 10 ou 100, je ne pense pas que je vais me barricader dans mon plan A en dormant sur mes 2 oreilles. Et là, je peux te dire que mon break sera vite rempli et que la mobilité sera alors une question de sécurité pour ma petite famille, direction le plan B, en passant probablement par différents points de chute familiale. Si cela se calme, pas de problème, je peux revenir.

Personnellement, j'ai été au première loge en Nov 2005, et je peux te dire que mon enfant s'en rappelle encore.
En gros, youyou, il ne faut pas sous estimer la vulnérabilité de la société actuelle, y compris de l'approvisionnement en essence/diesel, et surtout sur la question de l'alimentation.
Par contre, il faut aussi comprendre tous les aspects possibles de ce que les crises qui vont se succéder vont produire sur une population importante, habituer à sortir la carte bleue et ouvrir le robinet d'eau, gâtée et pourrie comme des enfants bourgeois. Quelques comportents et quelques crises de nerfs totalement incohérentes lorsque ce luxe va disparaitre, même par étapes.

Les points de rupture sont possibles, notamment dans une société complexe et autant pétro dépendante. Ne crois pas que je souhaite l'effondrement, je sais ce que je perd, mais plus le plateau de production se maintien, plus la déplétion est proche. Il faut être réaliste : la rupture est possible. Il faut éprouver tes réflexions pour se préparer à l'impensable.

Effectivement sur l'autre post, j'ai mieux compris votre vision.

Je ne la partage pas, mais respecte votre stratégie si vous pensez réellement à un effondrement massif.

Pour la révolte des banlieues, pour ma part, je ne voit pas ce qui pourrait faire passer d'un facteur 10 ou 100. J'ai du mal à croire que depuis 2005 la population des cités en âge de se révolter ai augmenter de ce facteur là Wink ni leur armement, ni même leur motivation (il veulent des baskets et des voitures qui brillent, pas donner leur vie, à mon sens c'est une jeunesse desoeuvrées sans repère gavée d'un imaginaire MTV).
Par ailleurs, un révolte de banlieusard chichiteux, perso, une position en hauteur, une 22lr et un boite de cartouche, et j'ai bien mes chances contre un grand nombre (suffit juste de se procurer la 22lr en question Razz )
Tout ça pour dire, que les banlieusard, niveau évolution/discrétion/impact en zone même semi rurale, ben c'est pas gagné pour eux, sorti du béton, pas bien de craintes à mon sens.

12 Re: Voiture le Jeu 2 Sep - 22:47

Alter Egaux


youyou a écrit:Je ne la partage pas, mais respecte votre stratégie si vous pensez réellement à un effondrement massif.
Discuter de l'éventualité n'est pas forcément adhérer à ce scénario. Je pense au contraire que les Etats totalitaires verront le jour, fasciste, comment après la crise de 1929 (Italie, Espagne, Portugal, Allemagne).
Dans le meilleur des cas, un état altermondialiste, avec réforme agraire, indépendance alimentaire, transition énergétique sur le renouvelable, etc... Mais confronté à des pays fascistes.

youyou a écrit:
Pour la révolte des banlieues, pour ma part, je ne voit pas ce qui pourrait faire passer d'un facteur 10 ou 100.
Lorsque je parle de facteur 10, c'est pas en nombres de voitures brulés, mais en secteurs impactés : pillages des supermarchés, des marchés couverts, des particuliers et de leurs stocks, des jardins, etc...
youyou a écrit:
Tout ça pour dire, que les banlieusard, niveau évolution/discrétion/impact en zone même semi rurale, ben c'est pas gagné pour eux, sorti du béton, pas bien de craintes à mon sens.
Faut éviter les clichés véhiculés par les médias. Un homme qui a faim va à ses fins.

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum