Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Avec 2 mois de retard, ma présentation

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

Galipette


...



Dernière édition par Galipette le Ven 1 Oct - 2:48, édité 1 fois

Invité


Invité
Bienvenue à toi , Galipette ! cheers
( lol Neutral )

Galipette


Very Happy Merci mais ça veut dire quoi cette tête Neutral lol!
J'ai dit un truc bizarre? drunken

Invité


Invité
Non, c'est moi, qui ai dit un truc bizarre Wink

~~NéoBio~~

avatar
bienvenue galipette cheers
lol






belle présentation,
respects madame silent

Alter Egaux


Bonjour et bienvenue.
Galipette a écrit:Un peu écologiste dans l'âme, j'estime que les OGM, la nanotechnologie, le nucléaire sont de vrais dangers pour le vivant.
Je serais bien plus nuancé. La science a fait que des technologies se sont développées. En général, les capitaux sont investis avec un demande de retour sur investissement, sauf pour la recherche publique (et encore), voire dans le cas de plan de développement keynésien.

Le nucléaire en France fait par exemple parti d'une planification keynésienne, soutenu par le choc pétrolier de 1973. Avec bien entendu une arrière cours militaire (plutonium pour les bombes).
Résultat : les centrales auraient une autonomie d'1 an d'électricité. Je ne pense pas que cela soit une mauvaise chose. Par contre, sur la gestion des déchets, c'est la cata, pour le moment.

Pour les OGM, ce qui est grave, c'est le pouvoir de déposséder la paysannerie des semences. Qui contrôle les semences contrôlent l'humanité. Mais il est possible que dans certains cas spécifiques, les OGM soient utiles.

Les nanos, c'est pareil : cela peut être la base d'une dictature scientifique comme Hitler l'aurait rêvé, et d'un contrôle absolu des masses. Par contre, dans le photovoltaïque, c'est peut être un espoir de stockage de l'énergie solaire.

En fait, tout dépend comment son utilisé les techniques, et si la démocratie s'accapare le sujet d'une technologie prometteuse ou belliqueuse.

Galipette a écrit:je change mon mode de vie pour être le plus autonome possible
L'autonomie est le maître mot. Mais pas l'autonomie individualiste, mais l'autonomie dans le contexte actuel, coopératif et associatif.

Pour parler de ton pessimisme, je comprend tout à fait. Mais il faut être dans l'action. Personne ici ne peut dire comment va être 2012, 2015, puis 2020. Cela peut être une longue et lente décroissance (la France est très riche en infrastructure et en capacité agricole). Avec des ruptures. Il faut surveiller ses ruptures, et s'en prévenir.
Mais il reste la faculté d'adaptation de l'Homme, et parfois, des destinées providentielles, qui force l'histoire. Enfin, il y a toute cette somme de savoir, l'écrit, de connaissance accumulé depuis les vieilles civilisations.
Le monde est en transition, et il faut l'accompagner, dans le sens que l'on estime le mieux suivant sa compréhension du monde. Bref, tendre vers plus d'autonomie...

Aimer la vie, simplement.

supersasa83

avatar
je ne suis pas d accord le nucléaire c est dangereux les fuites et les déchets qui reste dangereux des centaines d années,pour les ogm c est encore pire ça peut contaminer les autres plantes, regarde en inde les paysans sont ruinés et se suicide

Alter Egaux


supersasa83 a écrit:je ne suis pas d accord le nucléaire c est dangereux les fuites et les déchets qui reste dangereux des centaines d années,pour les ogm c est encore pire ça peut contaminer les autres plantes, regarde en inde les paysans sont ruinés et se suicide
Je n'ai pas dit le contraire. Si une centrale nuke pète en France, il faut évacuer 2/3 du territoire. Tous en Nouvelle Calédonie ?
Pour les OGM, pareil. La révolution génétique qui a suivi la révolution verte est encore pire. Par contre, je ne suis pas contre la recherche en labo. Mais pas de production extérieur.

Galipette


Alter Egaux a écrit:Bonjour et bienvenue.
Galipette a écrit:Un peu écologiste dans l'âme, j'estime que les OGM, la nanotechnologie, le nucléaire sont de vrais dangers pour le vivant.
Je serais bien plus nuancé. La science a fait que des technologies se sont développées. En général, les capitaux sont investis avec un demande de retour sur investissement, sauf pour la recherche publique (et encore), voire dans le cas de plan de développement keynésien.

Le nucléaire en France fait par exemple parti d'une planification keynésienne, soutenu par le choc pétrolier de 1973. Avec bien entendu une arrière cours militaire (plutonium pour les bombes).
Résultat : les centrales auraient une autonomie d'1 an d'électricité. Je ne pense pas que cela soit une mauvaise chose. Par contre, sur la gestion des déchets, c'est la cata, pour le moment.

Pour les OGM, ce qui est grave, c'est le pouvoir de déposséder la paysannerie des semences. Qui contrôle les semences contrôlent l'humanité. Mais il est possible que dans certains cas spécifiques, les OGM soient utiles.

Les nanos, c'est pareil : cela peut être la base d'une dictature scientifique comme Hitler l'aurait rêvé, et d'un contrôle absolu des masses. Par contre, dans le photovoltaïque, c'est peut être un espoir de stockage de l'énergie solaire.

En fait, tout dépend comment son utilisé les techniques, et si la démocratie s'accapare le sujet d'une technologie prometteuse ou belliqueuse.

Galipette a écrit:je change mon mode de vie pour être le plus autonome possible
L'autonomie est le maître mot. Mais pas l'autonomie individualiste, mais l'autonomie dans le contexte actuel, coopératif et associatif.

Pour parler de ton pessimisme, je comprend tout à fait. Mais il faut être dans l'action. Personne ici ne peut dire comment va être 2012, 2015, puis 2020. Cela peut être une longue et lente décroissance (la France est très riche en infrastructure et en capacité agricole). Avec des ruptures. Il faut surveiller ses ruptures, et s'en prévenir.
Mais il reste la faculté d'adaptation de l'Homme, et parfois, des destinées providentielles, qui force l'histoire. Enfin, il y a toute cette somme de savoir, l'écrit, de connaissance accumulé depuis les vieilles civilisations.
Le monde est en transition, et il faut l'accompagner, dans le sens que l'on estime le mieux suivant sa compréhension du monde. Bref, tendre vers plus d'autonomie...

Aimer la vie, simplement.

La centrale de Fessenheim est située sur une faille sismique. Cela fait dix ans qu'elle aurait dûe être mise à l'arrêt car plus en état de fonctionnement, hors, on continue coûte que côute d'exploiter ses possibilités parce qu'il y a de la demande.
Y a t-il de la sagesse là dedans?

La contamination OGM est telle que le seuil acceptable pour les aliments biologiques est passé de 0,1% (seuil détectable) à 1%, ce afin de garantir qu'il n'y ai pas trop de plaintes des producteurs bio. Nous sommes en train de changer tout l'écosystème alors que nous savons pertinemment que les tests sur souris (3mois, pas plus, pourquoi?) se révèlent très inquiétants, c'est évident puique la plupart de ces OGM produisent eux mêmes leurs pesticides, pesticides dont nous avons l'assurance aujourd'hui qu'ils sont cancérigènes.
Y a t-il de la sagesse là dedans?

Nous développons les nanos à même le corps alors qu'aucune étude n'affirme leur innocuité, et quand bien même il y a des études, tout est fait pour en minimiser la durée, et ainsi les conséquences.
Y a t-il de la sagesse là dedans?

Le développement des technologies nécessite une augmentation de sagesse humaine exponentielle. Nous en sommes très loin. Il y aura toujours des personnes pour abuser des choses à leurs fins propres. En ce sens, je crois que la sagesse serait de se passer de toute technologie émettant des doutes graves pour l'avenir.

Tu vas me dire « mais cela peut sauver des enfants atteints de graves maladies... » Développer des technologies en milieu fermé, sans risques de dérives, oui, mais s'il y a risque de dérives, oublions.

Biensûr, que c'est triste de voir un enfant avec une maladie orpheline, une malformation etc...mais pourquoi toujours se battre contre les faits. Pourquoi refuser une mort douce au profit d'une lutte dramatique?

Je dis qu'en toute conscience, j'accepte la mort comme j'accepte la vie. Dans tous les choix que je fais, je me résonne au plus équitable. Serais-je prête à voir mon enfant mourir parce que j'ai refusé une certaine technologie?, oui, ce serait évidemment un drame pour moi, mais oui, je l'accepterai, parce que la mort fait partie de la vie, peut-être aussi parce que la mort ne me fais pas peur, j'en ai eu quelques expériences. La mort, c'est le passage d'un état à un autre, le passage d'un corps à la terre, puis de la terre à un corps. Elle n'est pas à redouter, ce qu'il est redoutable, c'est la douleur. La douleur physique, nous savons la soigner, la douleur psychique est le travail de chacun sur soi.

Le progrès nous a amené au dilemme d'aujourd'hui, et bien que par nature, nous nous obligeons tous à l'optimisme ou à l'aveuglement, nous ne pouvons oublier que ce qui nous attend relèvera plus du chaos que du bienfait pour le genre humain. Dans la sixième grande extinction des espèces, nous pourrions bien faire partis de ceux qui disparaissent.

Agir, par ses actes, par ses paroles, je le fais au quotidien, parce que je ne peux pas me laisser aller à un avenir aussi sombre. Je suis on ne peut plus joyeuse au quotidien, parce que je sais à juste titre apprécier ce que j'ai. Mais quand j'analyse les faits, je sais que je suis optimiste, mais pas réaliste!

Invité


Invité
Bravo, Galipette !
rien à ajouter !

Alter Egaux


Galipette a écrit:Y a t-il de la sagesse là dedans?
Qui te parle de sagesse ? La plupart des technologies développées sont pour engrenger de l'argent par une industrie, rien d'autre.

Galipette a écrit:Serais-je prête à voir mon enfant mourir parce que j'ai refusé une certaine technologie?, oui, ce serait évidemment un drame pour moi, mais oui, je l'accepterai, parce que la mort fait partie de la vie, peut-être aussi parce que la mort ne me fais pas peur
Tu refuserais par exemple une transfusion sanguine, comme les témoins de Jéhovah ?

Galipette


Tu refuserais par exemple une transfusion sanguine, comme les témoins de Jéhovah ?

Je retire tout de suite les témoins de jéhovah comme comparaison, j'ai un gros souci avec tout ce qui touche à la religion.

Pourrais-je refuser une transfusion, je le ferai si j'en ai la possibilité, seulement aujourd'hui, nous demande t-on notre avis sur nos choix personnels?
Aujourd'hui, c'est la société qui émet les choix sur les gens, les gens ne sont même plus maitres de leurs décisions. C'est Kercoz d'oléocène qui avait très bien expliqué comme la responsabilité des individus était répartie dans la société de manière à ce que personne n'ai la culpabilité de telle ou telle décision. Je ne retrouve plus, zut!
Mais bon, en bref, aujourd'hui, on n'a même pas le droit de mourir, on nous "sauve" constamment, même si c'est contre notre gré.
Je refuse la vaccination, je me mets "hors la loi", pourquoi, parce que la société m'impose une idée qui n'est pas la mienne.

Ppatrick a choisi de ne pas faire de chimio, je suis sûre qu'il est assailli de "si, il faut que tu en fasses".

Mais bon sang, quand est-ce qu'on acceptera de lacher prise sur la vie?
Vous devriez tous accoucher à la maison, la seule et unique manière d'y arriver est de s'abandonner complètement à son sort, d'accepter que notre corps ne nous appartient pas réellement. Il faut savoir cesser de lutter, et pourtant, je suis une battante, j'ai un mental de tungstène comme dirait Ppatrick!

Alter Egaux


Galipette a écrit:C'est Kercoz d'oléocène qui avait très bien expliqué comme la responsabilité des individus était répartie dans la société de manière à ce que personne n'ai la culpabilité de telle ou telle décision. Je ne retrouve plus, zut!
Référence à l'analyse de Hannah Arendt sur "les Origines du totalitarisme" : dilution des responsabilités, règne de la technique, etc... Bien des similitudes avec le Nationale Socialisme.



Dernière édition par Alter Egaux le Dim 29 Aoû - 19:30, édité 1 fois

Invité


Invité
Galipette a écrit:

Ppatrick a choisi de ne pas faire de chimio, je suis sûre qu'il est assailli de "si, il faut que tu en fasses".

C'est une réaction effectivement assez répandue...

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum