Oléo.Transition

la décroissance comme transition post-pétrole

Mots-clés

Rechercher
 
 

Résultats par :
 


Rechercher Recherche avancée


Vous n'êtes pas connecté. Connectez-vous ou enregistrez-vous

Elever des Poules

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas  Message [Page 1 sur 1]

1 Elever des Poules le Jeu 19 Aoû - 4:16

youyou

avatar
Bon, je case le topic ici, pas trop trouver où le mettre d'autre.

J'envisage d'acheter 4 poules pour tester (je mange beaucoup d'oeufs, et ait bien l'intention de continuer Wink ).
J'ai une vieille cabanne dans le jardin, cabanne pour jeux d'enfants qui doit avoir 30 ans, mais que je peux retaper, et 20m2 de terrain sauvage à cloturer.

Au sujet des poules :
- Sur leboncoin, je trouve à proximité des poules réformées d'elevage plutot naturelles : entre 1 et 2,5 euros la poule d'un an. Attention, élevage pas trop industriel, les poules on des plumes, leur bec etc.
- J'aurais les moyens d'acheter des poules jeunes, mais quelle race choisir (fichtre le merdier, j'ai bien regarder sur internet, mais toutes les races ont l'air bien....).

Mon côté amis des bêtes me fait dire que les poules réformée, c'est cool d'en prendre, qu'elle peuvent pondre encore et que ça les sauve de l'abatoir immédiat. Par ailleurs, si mon poullailler est trop pourri, qu'elles crève de froid (genre ça burle pas mal chez nous l'hiver et la cabane n'est adossée à rien), c'est un moindre mal, elles auront eu un répis.
Si je prend les poules jeunes, j'ai peur que niveau confort, mon bricolage soit limite, j'ai plus de pression et n'aurait pas le temps cette année de faire un vrai poulailler, chose que je veut attaquer au printemps prochain.

Pour la nourriture, je pense géré, j'ai fait un bon carré de maïs cette année, ai trouvé du grain à 18cts le kilo cher un agriculture (bon un peu loin...), et cuisine quasiment que des légumes (donc épluchures et tout).

Bref, si vous avez des conseils, avis sur le choix des poules, le passage de l'hiver rude, alimentation etc... je prends.

2 Re: Elever des Poules le Jeu 19 Aoû - 4:47

~~NéoBio~~

avatar
il me semble que la poule est plus rentable que le lapin dans le sens ou pour un kg de viande la poule demande beaucoup moins de nouriture que le lapin

pour avoir plus d'oeufs la nouriture doit etre adaptée

les poules pondent plus si on laisse un oeuf dans le nid (en bois ou un vrai oeuf)

voila tout ce que je sais mais je vais chercher un peu

3 Re: Elever des Poules le Jeu 19 Aoû - 9:27

Galipette


Moi, j'aime bien la Limousine (on faisait des mouches pour aller à la pêche avec ses plumes). Mais les poules de race ne se trouvent pas facilement.

Poules de 5 mois ou de 1 à 2 ans, tout dépend si tu vises la rentabilité maximale, si tu les manges quand elles réduisent trop la ponte...
Au niveau rusticité, je vois pas de différence. Si l'endroit est bien abrité des vents dominants et qu'elles peuvent se blottir dans un endroit cocooning, pas de soucis pour l'hiver.
Mais avec 20m², elles ne trouveront pas assez d'insectes à manger, il faudra que tu leur apportes un peu de protéines en plus du grain et de la verdure.

4 Re: Elever des Poules le Jeu 19 Aoû - 9:34

Galipette


~~NéoBio~~ a écrit:il me semble que la poule est plus rentable que le lapin dans le sens ou pour un kg de viande la poule demande beaucoup moins de nouriture que le lapin
No Si tu comptes en poids de nourriture, oui, mais en coût de revient, non.
Un lapin, tu le met dans une cage que tu déplaces et il se débrouille pour manger. Une poule doit avoir plus de diversité, grain+protéines+verdure. En la laissant à l'état libre, on doit tout de même complémenter un peu car nos poules sont sélectionnées pour être hyper productives.

5 Re: Elever des Poules le Jeu 19 Aoû - 11:09

~~NéoBio~~

avatar
merci du renseignement Wink

6 Re: Elever des Poules le Ven 20 Aoû - 0:41

~~NéoBio~~

avatar

http://www.gallinette.net/nourritures.htm

Le maïs, le blé, l'avoine, l'orge, le sarrasin, les navets, les salades, les choux, les os, un peu de viande sont nécessaires à la bonne santé des volailles ; le colza et la moutarde, trés riches en souffre, sont indispensables aux poules dont ont attend un nombre d'oeufs. Au moment de la ponte, nous donnons des feuilles d'oseille pour que la coquille d'oeuf soit bien résistante.
En été, nous donnons à volonté de la salade, des choux de l'oseille, des épinards, les sarclages des jardins .

En hiver, le régime aura pour but d'accélérer la ponte, au moment où les oeufs frais sont rares. Pour cela, on fournira aux poules une nourriture fortifiante. L'avoine peut être distribuée à volonté ; on y joindra le maïs. Les betteraves, les pommes de terre et autres racines cuites et mélangées au son forment une excellente nourriture pour l'engraissement, mais ne favorisent nullement la ponte, surtout distribuées seule.

A l'époque de la mue, les poules demandent des soins particuliers. La formation des nouvelles plumes les épuise et, si on n'excite pas leur appétit par une nourriture variée, des pâtées légèrement salées, on les verra bientôt dépérir.
Pour éviter les inconvénients du piquage auquel se livrent trés souvent les poules qui muent, il est bon de mélanger à cette époque un peu de fleur de souffre à leur nourriture, ou de leur donner des plumes en grande quantité qu'elles avalent avec appétit.

Les poules ont besoin toute l'année de nourriture animale. Si nos poules sont dans une basse-cour close, nous distribuerons des débris de viande crue ou cuite, des os concassés, des hannetons ; nous établirons une vermière pour avoir constamment des vers à notre disposition.
Mais il est bien entendu que cette nourriture, distribuée en trop grande quantité, donnerait mauvais goût à l'oeuf et à la chair. Un autre inconvénient, c'est l'odeur de la fiente qui empoisonne le parquet et le poulailler. Si la poule vit en liberté, la nourriture animale qu'elle se plaît de chercher est bien suffisante.

7 Re: Elever des Poules le Ven 20 Aoû - 0:51

~~NéoBio~~

avatar
Les meilleures races de ponte
Pour un élevage familial, 2 options s'offrent à vous :
- choisir une souche intensive (voir les pages de l'annuaire de votre département à la rubrique "Elevage de volailles", ou sur les marchés). Ces souches pondent bien (ne couvent pas en général).
- choisir des volailles de races (françaises de préférence) : Bresse-Gauloise, Gâtinaise, Marans... Voir la rubrique "Les poules françaises". Vous aurez cependant plus de difficultés à vous en procurer.
Les meilleures races de chair
Pour les races de chair, mêmes options que pour les races de ponte. Parmi les meilleures races : Faverolles, Bresse-Gauloise, Coucou de Rennes, Marans, Meusienne... Voir la rubrique "Les poules françaises".
Les meilleures races couveuses
Beaucoup d'éleveurs recherchent des poules couveuses afin de faire une petite production. Les souches intensives ne couvent généralement pas ; les poules huppées non plus. Mais il y a des exceptions.
La race la plus connue pour la couvaison est la Nègre-Soie. C'est certain, mais certaines souches trop sélectionnées sur l'aspect extérieur ne couvent plus.
La Pictave, naine française, a été créée, à l'origine, pour couver et élever les faisandeaux.
Les poules naines sont également réputées pour couver : Bantam de Pékin, Nagasaki... mais aussi les naines sans race... Voir la rubrique "Les poules naines".
Parmi les grandes races, on peut citer l'Orpington...

Vous devez écarter ABSOLUMENT les miettes et granulés chimiques, indiquant qu'ils contiennent "tout ce qu'il faut", il s'agit du leitmotive destiné à enrichir les industriels, la majorité de ces produits chimiques raccourcissent énormément l'espérance de vie des gallinacés, ce qui fait le bonheur des marchands de volailles qui peuvent en vendre plus souvent.

Une poule nourrit sainement peut vivre de dix à douze ans.
Une poule nourrit chimiquement = 6 mois à 2 ans...

Maladies des poules


Les maladies virales les plus répandues :



La maladie de Newcastle (ou pseudo peste aviaire) : c'est une affection très redoutable. Elle est incurable lorsqu'une poule la contracte, le reste du poulailler la contracte aussi. Rares sont les survivantes mais si une poule survie elle présentera souvent des séquelles. Elle prend plusieurs formes : suraïgue, aïgue ou subaïgue. Elle se manifeste par une septicémie brutale, forte fièvre, perte d'appétit, forte soif, plumes hérissées, dos rond, troubles respiratoires et nerveux.

La maladie de Marek : cette maladie touche principalement les jeunes adultes. Elle provoque la paralysie des pattes et des ailes, une tumeur jaune blanchâtre sur divers organes. La mortalité est élevée.

La maladie d'Aujeszky : cette maladie à une évolution rapide et la mortalité est très élevée. Elle se présente par des tremblements, perte d'appétit, somnolence, crête et barbillons bleuâtres, toux et difficultés respiratoires. Il est vivement recommandé d'abattre les poules infectées et de faire vacciner les poussins.



Ces maladies ne peuvent pas être soignées mais il est nécessaire de faire vacciner les poules qui n'auraient pas été contaminées.



Les autres maladies :



La coccidiose : c'est une maladie parasitaire qui se manifeste par une anémie chronique et des diarrhées qui peuvent être parfois sanguino lente. Elle atteint souvent les poussins qui sont à l'étroit dans un abri peu aéré et sale. Elle peut parfois être due au changement de nourriture. Cette maladie est moins mortelle chez les poules adultes mais peut entraîner un amaigrissement et une baisse de la ponte. Pour la soigner, vous pouvez utiliser des antibiotiques ou des anti-coccidiens dans la nourriture qui peuvent servir préventivement ou curativement.
La typhose (pour la poule) ou la pullorose (pour le poussin) : c'est une maladie qui le plus souvent atteint les grands élevages. Chez le poussin, elle se manifeste par une diarrhée blanche et provoque une mortalité élevée. Chez la poule, elle se décèle par une diarrhée verte, une soif excessive et une baisse de la ponte. Pour l'arrêter, vous devez mélanger à la boisson du permanganate de potassium.

Le coryza : cette maladie se manifeste par une baisse de la ponte, des éternuements, des écoulements nasal visqueux et purulent, une respiration difficile, une masse caséeuse aux yeux, une diarrhée et amaigrissement. Pour soigner les poules, il faut utiliser de l'huile de foie de morue ou in médicament streptomycine. La vaccination de la poule permet de lutter et d'éviter cette infection.

Les races de poules françaises

L'Alsace
L'Aquitaine
L'Ardennaise sans-queue des Ardennes
La Barbezieux
La Bourbonnaise
La Bourbourg
La Bresse-Gauloise
La Caumont
La Cassade
La Combattant du Nord (grand ou petit)
La Contres
La Cotentine
La Coucou des Flandres
La Coucou de Rennes
La Cou-nu du Forez
La Coutes-Pattes
La Crévecoeur
La Estaires
La Faverolles claire et la Faveroles foncée
La Gasconne
La Gâtinaise
La Gauloise dorée
La Géline de Touraine
La Gournay
La Hergnies
La Houdan
La Janzé
La Javanaise
La Flèche
La Landaise
Le Mans
Le Merlerault
La Meusienne
La Limousine (coq de pêche) La Lyonnaise
La Mantes
La Marans
La Noire du Berry
La Noire de Challans
La Pictave
Elevage de Poules Marans - Poules Naines

8 Re: Elever des Poules le Ven 20 Aoû - 3:12

Invité


Invité
youyou a écrit: et 20m2 de terrain sauvage à cloturer.

Effectivement c'est un peu juste. Je crois qu'il faut plutôt compter 20m²/poule, si tu veux qu'elles puissent avoir les pieds dans l'herbe, pour un poulailler permanent. As-tu pensé au "tracteur à poules" ?

youyou a écrit: J'aurais les moyens d'acheter des poules jeunes, mais quelle race choisir (fichtre le merdier, j'ai bien regardé sur internet, mais toutes les races ont l'air bien....).

Moi, je ne jure que par les races naines ; elles sont plus rustiques, pondent peut-être moins et des oeufs plus petits, mais elles sont plus indépendantes, se nourrissent plus facilement de ce qu'elles trouvent, s'abreuvent de rosée, ... et surtout sont de très bonnes couveuses, ce qui n'est pas le cas des poules d'élevage.
Mais l'idéal, à mon avis, c'est d'arriver à avoir une bonne bâtardisation entre des grandes et des naines de plusieurs races différentes.

youyou a écrit: Par ailleurs, si mon poullailler est trop pourri, qu'elles crève de froid (genre ça burle pas mal chez nous l'hiver et la cabane n'est adossée à rien), c'est un moindre mal, elles auront eu un répis.
Si je prend les poules jeunes, j'ai peur que niveau confort, mon bricolage soit limite, j'ai plus de pression et n'aurait pas le temps cette année de faire un vrai poulailler, chose que je veut attaquer au printemps prochain.

A moins d'être en montagne ou en Alsace, sinon les poules, du moment qu'elles sont à l'abri du vent et de la pluie, elles se réchauffent les unes les autres.
C'est surtout pour les poussins qu'il faut faire un poulailler bien fait.

youyou a écrit: Pour la nourriture, je pense gérer, j'ai fait un bon carré de maïs cette année

Le maïs, c'est bon pour gaver les oiseaux migrateurs, mais pas pour nourrir des pondeuses. Le mieux c'est l'orge, qu'il suffit de compléter avec les déchets de cuisine ; et si poulailler immobile et petit, donne-leur une fois par an une gamelle de croquettes pour chien que tu auras mises à tremper, pour qu'elles aient une ration certaine de protéines (surtout pour les variétés poussées d'élevage ; les naines n'en ont pas besoin).

9 Re: Elever des Poules le Ven 20 Aoû - 5:59

youyou

avatar
Merci pour vos messages.

Pour le tracteur à poule, je viens de faire une recherche, c'est ingénieux. C'est au final ce que j'ai prévu. J'ai une cabane, et 30m de grillage de 1m20. grillage que je déplacerais surtout en hiver quand le potager sera fini.

Sinon, les poules réformées, même d'élevage bio, elles se mangent ou pas ? j'ai du mal à trouver 2 avis identiques Wink

Autre question le bruit. Mon côté jardin jouxte les parfait jardin des voisins, et déjà que je vais passer pour encore plus fou, n'y a t il pas trop de gène auditive ? (olfactive, je pense qu'avec un netoyage hebdo ça roule).

10 Re: Elever des Poules le Ven 20 Aoû - 8:08

pragma tic


Bonjour,

Pour le tracteur à Poules, j'ai aperçu ce lien sur le forum de Geispe, qui m'a semblé un must.

11 Re: Elever des Poules le Sam 21 Aoû - 10:16

Galipette


youyou a écrit:Merci pour vos messages.

Pour le tracteur à poule, je viens de faire une recherche, c'est ingénieux. C'est au final ce que j'ai prévu. J'ai une cabane, et 30m de grillage de 1m20. grillage que je déplacerais surtout en hiver quand le potager sera fini.

Sinon, les poules réformées, même d'élevage bio, elles se mangent ou pas ? j'ai du mal à trouver 2 avis identiques Wink

Autre question le bruit. Mon côté jardin jouxte les parfait jardin des voisins, et déjà que je vais passer pour encore plus fou, n'y a t il pas trop de gène auditive ? (olfactive, je pense qu'avec un netoyage hebdo ça roule).

Biensûr que les poules réformées se mangent, mais comme la viande est un peu plus dur, c'est plutôt façon poule au pot que poulet grillé.
Si tu te contentes d'avoir que des filles, tu n'auras que quelques "cot cot" à la ponte de leur oeuf quasi quotidien, rien de très gênant.
Pour l'odeur, la mise au compost des déchets tous les 2 jours suffit amplement, mais bon, chez moi, c'est grand alors j'ai jamais remarqué d'odeur.

12 Re: Elever des Poules le Sam 21 Aoû - 23:18

Invité


Invité
Je nettoie mon tracteur à poules deux fois par an, aucun souci pour l'odeur.
Pour le bruit, il est rare que les voisins soient dérangés par des poules, seul le coq peut être dérangeant, surtout en ville, et parfois carrément interdit.
Mon avis :
tu achètes des poules et un coq, tu les installe chez toi, et trois jours après, lorsque tu croises tes voisins, tu leur dit en souriant :
"au fait, je me suis installé un poulailler, je voulais vous prévenir ; mais je présumais bien que vous n'êtes pas de ceux que le chant du coq dérange".
Ils n'oseront pas te dire que si...

13 Re: Elever des Poules le Dim 22 Aoû - 2:46

supersasa83

avatar
alors pour les poules c est autorisé mais le coq là c est prendre des risques d énerver ses voisins et d avoir un procès que tu ne gagneras pas parce que même a la campagne les jugements sont toujours en faveur du plaignant
et un coq ça chante très tôt

14 Re: Elever des Poules le Mer 22 Sep - 1:19

youyou

avatar
Voilà pour tous ceux qui ont participé à mon choix, que je remercie, voici la finalisation de mon projet.

tracteur à poule commencé à partir de palette de récup, agglo de récup, chute de parquet de récup, chutes revêtement de sol de récup, seul achat, vis et grillage (11 euros).
180*120, 1m de perchoir, 2 pondoir, 2 trapes arrières (une en haut pour le spondoir, une an bas pour al nouriture), une trape avant côté grillage. AU final super pour pour un tracteur, mais le toit s'enlève, mais faut etre deux quand même (environ 50 kg).

10 de travail plus tard(en 7 jours), 5 poulettes de réforme d'un élevage bio (2,5euros la poulette de 1 an en début de mue) sauvée de l'abbatoir Knorr.

24h et déjà 4 oeufs Wink







15 Re: Elever des Poules le Mer 22 Sep - 3:43

supersasa83

avatar
félicitation !!! j avais commencé a récupérer du matériel pour faire mon petit élevage (surtout poussée par mon fils qui rêve d avoir une poule)mais comme je souhaite vendre je ne suis pas sure que ça soit u meilleur effet chez moi Crying or Very sad

Contenu sponsorisé


Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut  Message [Page 1 sur 1]

Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum